Vous êtes ici : Vaping Post » Tabagisme » Japon : 11 000 euros de salaire à restituer… pour avoir pris des pauses cigarettes

Japon : 11 000 euros de salaire à restituer… pour avoir pris des pauses cigarettes

    Annonce

Un manquement à son devoir de « dévotion au travail » selon la compagnie qui l’emploie.

Un tabagisme qui coûte cher

Les pauses au travail sont très réglementées au Japon

Les pauses au travail sont très réglementées au Japon.

La situation paraît inimaginable chez nous, et pourtant elle est vraie. Comme le rapporte le quotidien japonais The Mainichi, un employé du gouvernement préfectoral d’Osaka, au Japon, vient d’être condamné à une réduction de salaire de 10 % pendant six mois, ainsi que l’ordre de restituer 1,44 million de yens (près de 11 000 euros), pour avoir pris des pauses cigarette pendant le travail au cours des 15 dernières années. Au total, l’homme âgé de 61 ans aurait pris 4 512 pauses, soit environ une par jour. Selon le gouvernement, il aurait ainsi passé 355 heures et 19 minutes à fumer, au lieu de travailler. 

L’enquête ayant mené à cette sanction avait débuté au mois de septembre 2022 suite à un « tuyau anonyme ». Celui-ci avait mené à l’avertissement de l’employé mis en cause ainsi qu’à sa surveillance. L’homme aurait malgré tout continué de fumer sur son temps de travail, constituant ainsi un défaut de « dévotion à son travail »

Ce n’est pas la première fois qu’une affaire de ce type se produit. En 2018, un fonctionnaire de 64 ans avait été condamné par la société publique de distribution d’eau. L’employé avait été reconnu coupable de quitter son poste de travail pendant trois minutes chaque semaine, pour partir s’acheter à manger. Pour ce manquement s’étant produit entre les mois de septembre 2017 et mars 2018, il avait été condamné à la perte d’une demi-journée de salaire. 

Les derniers articles au sujet du Japon

Japon : 11 000 euros de salaire à restituer… pour...

Les pauses au travail sont très réglementées au Japon

  • Publié le 3/04/2023

Un manquement à son devoir de « dévotion au travail » selon la compagnie qui l’emploie.

La lutte contre le tabagisme serait plus efficace avec la...

  • Publié le 6/12/2022

Dans les pays proposant des alternatives moins nocives au tabagisme, le nombre de fumeurs ne ferait que diminuer.

Japon : PMI souhaite arrêter d’y vendre des cigarettes dans...

Photo d'un IQOS

  • Publié le 11/05/2021

Grâce à son IQOS, le fabricant de Marlboro souhaite complètement arrêter la vente de cigarettes dans le pays dans les années à venir.