Vous êtes ici : Vaping Post » Etudes sur la cigarette électronique » Ingésciences propose aux vapoteurs de participer à une étude

Ingésciences propose aux vapoteurs de participer à une étude

    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Innokin
  • Vaporesso
  • Point de vape
  • Geekvape
  • Jwei Eleaf

Envie d’aider la recherche scientifique sur la cigarette électronique ? Vous en avez aujourd’hui la possibilité, et très simplement !

Le laboratoire a besoin de vous

Femme en train de vapoterSi les études sur la cigarette électronique sont nombreuses, celles-ci sont le plus souvent axées sur les risques sanitaires liés à la vaporisation. Comme l’indique Ingésciences, laboratoire indépendant, acteur majeur de la vapologie en France, peu de recherches sont axées sur des paramètres plus « subjectifs ». Aujourd’hui, il souhaite démarrer des travaux dont le but sera d’analyser et de comprendre le ressenti des vapoteurs lorsque ceux-ci utilisent leur vaporisateur personnel. En plus d’explorer un domaine encore scientifiquement peu exploité, cette étude permettra de mettre à contribution les vapoteurs du monde entier, qui utilisent une e-cigarette au quotidien. Contrairement à de nombreuses autres recherches qui utilisent bien souvent des machines à fumer pour leurs analyses, souvent peu représentatives de l’utilisation réelle d’un produit du vapotage. De plus, certaines études (1) ont démontré par le passé que la perception qu’ont les vapoteurs de leur produit peut grandement aider au sevrage tabagique lorsque celle-ci est agréable. Une raison supplémentaire pour s’intéresser à ce domaine.

Vape Sensory Experience

L’étude à laquelle les vapoteurs du monde entier sont invités à participer a été baptisée Vape Sensory Experience. Afin d’y participer, il vous suffira de répondre à un questionnaire et de remplir quelques informations à propos de :

  • Votre passif de fumeur.
  • La référence de votre cigarette électronique et du e-liquide que vous utiliserez pour l’expérience.
  • Vos habitudes de consommation telles que la puissance à laquelle vous vapotez, la résistance utilisée, votre consommation moyenne d’e-liquide, etc.
  • Votre mode d’inhalation (MTL ou DL).
  • Votre âge, sexe et pays.

Une fois ces informations renseignées, l’expérience pourra démarrer. Pour y participer, il vous suffira de suivre les étapes suivantes :

  • Commencez à vapoter à faible puissance, au point que vous ayez l’impression que l’e-liquide n’est pas vaporisé.
  • Renseignez alors votre ressenti en vous basant sur l’échelle mise à disposition dans l’imagine ci-dessous.
  • Augmentez la puissance de 2 watts.
  • Renseignez votre nouveau ressenti.
  • Répétez cette opération à chaque fois en augmentant la puissance de 2 watts, sans oublier de noter votre ressenti à chaque changement.

Naturellement, lorsque vous atteignez une puissance si haute qu’il ne vous est plus possible de vapoter, arrêtez l’expérience !

Alors, paré pour participer à une étude sur la cigarette électronique ? À vous de jouer !


(1) DiPiazza, J., Caponnetto, P., Askin, G. et al. Sensory experiences and cues among E-cigarette users. Harm Reduct J 17, 75 (2020). https://doi.org/10.1186/s12954-020-00420-0

Les dernières études sur la vape

Vapotage et infarctus : une contre-étude démontre l’absence de lien

  • Publié le 30/08/2021

Pour ses auteurs, les études démontrant un lien entre vapotage et maladies cardiaques sont scientifiquement mal réalisées

Nicotine et vapotage : le plus grand expert mondial favorable...

  • Publié le 27/08/2021

Pour lui, le vaporisateur personnel peut favoriser le sevrage tabagique et expose ses utilisateurs à des risques moindres par rapport au tabagisme.

15 experts antitabac de renom défendent la cigarette électronique

  • Publié le 23/08/2021

Pour eux, il faut que la communauté de la santé publique prête plus attention au potentiel de la vape en tant qu’aide pour arrêter de fumer.

Annonce

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.