Vous êtes ici : Vaping Post » Tabagisme » France : des protéines de tabac pour arrêter de fumer ?

France : des protéines de tabac pour arrêter de fumer ?

    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Innokin
  • Vaporesso
  • Point de vape
  • Geekvape
  • Jwei Eleaf

Une nouvelle aide au sevrage tabagique prometteuse est actuellement testée par une entreprise française. Celle-ci utilise des feuilles de tabac pour aider à arrêter de fumer.

Combattre le mal par le mal

Et si le tabac devenait le meilleur moyen de se sevrer du tabac ? Voilà en substance l’idée du docteur Jean-Pierre Nicolas, co-fondateur du laboratoire NFL Biosciences, avec son candidat médicament botanique appelé NFL-101. Ce candidat médicament est issu d’un extrait allergénique originalement développé par l’Institut Pasteur afin de désensibiliser les ouvriers des usines de tabac ayant développé des allergies à la plante à force de manipulations. Jusqu’en 2004, le fruit des recherches de l’institut était commercialisé par Stallergenes, avant d’être finalement repositionné en tant qu’aide au sevrage tabagique par le docteur Nicolas.

Si l’on en croit le site du laboratoire, en 2006, une étude aurait été réalisée sur un échantillon aléatoire de 290 des 1 750 patients ayant été traités par ce biais en 2003. Ses résultats auraient mis en évidence une excellente innocuité ainsi qu’une remarquable efficacité d’abstinence continue sur 12 mois de 44 %.

NFL-101 est un produit naturel basé sur un extrait standardisé de feuille de tabac. Il ne contient que de très faibles quantités de nicotine et est composé de protéines de feuilles de tabac naturelles bien caractérisées.NFL Biosciences

Suite à ces résultats prometteurs, le laboratoire avait obtenu des autorisations d’essais de phase 2 et 3 en France, sur 200 patients. Des essais qui avaient été stoppés seulement un mois après avec l’apparition de la crise sanitaire. Afin de pouvoir les poursuivre, NFL Biosciences s’est alors rendu en Australie où il a récemment démarré une nouvelle étude auprès de 318 patients fumeurs.

La moitié d’entre eux se verra administrer 2 injections du produit à une semaine d’intervalle afin d’étudier son efficacité par rapport au placebo. Si les résultats se montrent à nouveau concluants, NFL Biosciences indique qu’il espère une mise sur le marché de son médicament d’ici à l’année 2025, d’abord en Inde où il possède déjà un partenariat local, puis dans le reste du monde.

La société a d’ores et déjà indiqué être également en train de travailler sur deux autres candidats médicaments botaniques appelés NFL-201 et NFL-301, respectivement destinés à traiter les addictions au cannabis et à l’alcool.

Le reste de l’actualité en France

Interview : Pierre-Yves Normand, pionnier du chanvre depuis 2001

  • Publié le 25/10/2021

Cet amoureux de la plante milite depuis une vingtaine d’années pour la reconquête du chanvre via de multiples applications, dont le CBD.

Interview : Aurélien Delecroix, président du Syndicat professionnel du chanvre...

  • Publié le 19/10/2021

Créé en 2018, le Syndicat professionnel du chanvre rassemble une soixantaine d’acteurs. Son président Aurélien Delecroix précise sa vision du marché.

Zoé Demange (UIVEC) : « la France a toujours la...

  • Publié le 18/10/2021

L’Union des industriels pour la valorisation des extraits de chanvre (UIVEC) a été créée en février 2021 pour représenter et défendre cette filière.

Annonce

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.