Vous êtes ici : Vaping Post » Etudes sur la cigarette électronique » France : 43 % moins de chance de fumer si l’on commence à vapoter étant ado

France : 43 % moins de chance de fumer si l’on commence à vapoter étant ado

    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Vaporesso
  • Geekvape
  • VDLV
  • Dlice

Les résultats d’une récente étude française indiquent que les jeunes de 17/18 ans ont 42 % moins de chance de devenir fumeurs s’ils commencent par le vapotage.

L’avantage d’un choix de la réduction des risques dès le plus jeune âge

Si de nombreuses études ont d’ores et déjà démontré que vapoter ne conduit pas à fumer, une récente étude (1) française a souhaité vérifier une nouvelle fois cette théorie, pouvant varier, selon les auteurs, en fonction du « contexte culturel ». Les données utilisées pour cette recherche sont celles d’une enquête nationale réalisée dans l’Hexagone, au cours de l’année 2017.

Parmi les 44 000 jeunes interrogés, âgés de 17 à 18,5 ans, 21 701 avaient essayé de fumer au moins une fois, tandis que 14 801 avaient essayé la cigarette électronique, précise Philippe Poirson, membre d’Helvetic Vape et de Sovape, ayant eu accès à l’intégralité de l’étude.

Selon les auteurs, 18 495 jeunes de l’échantillon ont d’abord commencé à fumer, dont 46,3 % sont par la suite devenus des fumeurs quotidiens. Du côté des vapoteurs, 5 616 jeunes se sont dirigés vers une première expérience nicotinique avec la cigarette électronique, dont seulement 18,7 % sont par la suite devenus fumeurs.

Pour les scientifiques ayant réalisé cette étude, les résultats sont clairs :

« Notre premier constat est que 42,9 % des adolescents qui ont fait leurs premières expériences avec la cigarette électronique ne sont jamais devenus des expérimentateurs du tabac (…) L’expérimentation de la cigarette électronique en premier lieu était associée négativement au tabagisme quotidien ultérieur ».

Retrouvez également le communiqué de presse de l’association Sovape à ce sujet.


(1) Legleye, S., Aubin, H.‐J., Falissard, B., Beck, F., and Spilka, S. (2020) Experimenting first with e‐cigarettes versus first with cigarettes and transition to daily cigarette use among adolescents: the crucial effect of age at first experiment. Addiction, https://doi.org/10.1111/add.15330.

Le reste de l’actualité en France

Les mécanismes biologiques des méfaits du tabac désormais mieux connus

  • Publié le 26/04/2022

Grâce à ce travail, les chercheurs espèrent avoir mis en lumière des marqueurs protéiques « qui pourraient constituer de nouvelles cibles thérapeutiques ».

Étude exclusive : l’engagement politique des vapoteurs et leur vision...

  • Publié le 15/03/2022

Quelles sont les orientations politiques des vapoteurs ? C’est la question que nous avons posé à travers ce sondage que nous avons commandé à AMS Conseil.

France : des spécialistes reprochent au HCSP sa position sur...

  • Publié le 9/03/2022

Pour eux, refuser la vape comme aide au sevrage tabagique mais accepter la vaccination contre la COVID-19, est contradictoire.

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.