Vous êtes ici : Vaping Post » Communauté » Décès de Jean-Yves Nau, une grande plume de la vape s’est envolée

Décès de Jean-Yves Nau, une grande plume de la vape s’est envolée

    Annonce
  • Vaze
  • Vaporesso

C’est avec tristesse et stupeur que nous apprenons la disparition de Jean-Yves Nau. Médecin, grand défenseur de la cigarette électronique, blogueur, il avait dépensé son énergie sans compter pour le bien commun. Belle plume, esprit acéré, le Docteur Nau manquera à beaucoup ce soir.

Une grande voix s’éteint

Le docteur en médecine Jean-Yves Nau fut en charge de la rubrique médecine du Monde de 1980 à 2009, puis principal contributeur du blog Journalisme et santé publique sur le site de l’EHESP (Ecole des Hautes Études en Santé Publique).

Jean-Yves Nau intègre en 2009, en tant que chroniqueur, l’équipe scientifique de la version française en ligne du site Slate.fr pour lequel il publie de nombreux articles.

Défenseur de la cigarette électronique, Jean-Yves Nau s’étonne que les puissances publiques européennes et françaises ne se positionnent pas plus clairement sur la cigarette électronique en l’excluant de la Directive tabac et en créant une directive spécifique, comme le réclament le Pr Flahault et le Dr Presles. Directive qui permettrait d’engager une politique de réduction des fumeurs, de diminuer le taux de mortalité, « en intégrant la cigarette électronique comme un moyen efficace d’y parvenir. »

La nouvelle de sa mort a été annoncée par J.-D Flaysakier, ami proche du médecin et parrain de son fils, sur Twitter. Aussitôt, de nombreux hommages se sont manifestés, d’associations et de fédérations luttant contre les addictions et des professionnels de la vape.

Le 20 septembre dernier, Jean-Yves Nau fermait son blog « pour quelques jours ». Ses derniers mots adressés aux nombreux lecteurs qui le suivaient furent « A demain ».

Mais demain s’écrira sans son esprit d’une finesse d’analyse sans comparaison dans le milieu, et sa plume libre.

Son fils Jean-Clément a posté un dernier message, en forme d’épilogue, sur le blog de Jean-Yves Nau. il souhaite que ses mots résonnent longtemps en nous, et, assurément, ce sera le cas. 

Nous présentons nos condoléances à sa famille, à ses proches, et aux très nombreuses personnes à qui il manquera.

Annonce

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.