Vous êtes ici : Vaping Post » Etudes sur la cigarette électronique » BAT prêt à démarrer les essais cliniques sur des humains pour son vaccin contre le Covid-19

BAT prêt à démarrer les essais cliniques sur des humains pour son vaccin contre le Covid-19

    Annonce
  • Vaze
  • Vaporesso

Il y a quelques jours, le cigarettier British American Tobacco a soumis une demande d’autorisation de mise sur le marché à la FDA pour son vaccin contre le Covid-19 suite à des premiers résultats encourageants.

Un vaccin basé sur des protéines provenant de feuilles de tabac

Au début du mois d’avril, un communiqué de presse en provenance du cigarettier American British Tobacco indiquait que l’un de ses filiales, Kentucky BioProcessing (KBP), travaillait à l’élaboration d’un vaccin contre le Covid-19.

Ayant réussi à cloner une partie de la séquence génétique du nouveau coronavirus, l’entreprise aurait réussi à développer un antigène potentiel qui a par la suite été inséré dans des plants de tabac afin d’être reproduit, puis purifié afin de faire l’objet de tests cliniques.

Dans son dernier communiqué de presse à ce sujet, le numéro 2 mondial des fabricants de cigarettes indiquait être prêt à produire entre 1 et 3 millions de doses chaque semaine à partir du mois de juin, si les premiers tests précliniques étaient prometteurs.

Et concernant les résultats justement, BAT a indiqué vendredi dernier qu’il était prêt à démarrer les tests cliniques sur des humains, suite à la génération d’une réponse immunitaire positive lors d’essais précliniques.

Le cigarettier a ainsi soumis un dossier de demande d’autorisation à la Food and Drug Administration, qui, s’il est accepté, ouvrira les portes de la phase 1 des premiers essais sur des humains.

Les derniers articles sur BAT

Vape contre tabac : un cigarettier s’enflamme (MàJ)

  • Publié le 22/10/2019

Un représentant de la British American Tobacco (Lucky Strike) intervient soudainement à une conférence du Vapexpo, créant un débat houleux sur la présence du tabac dans la vape.

BAT aide Bristol à arrêter la cigarette, sincérité ou entrisme...

  • Publié le 9/01/2020

British American Tobacco, fabricant de Lucky Strike, veut sauver 56 000 fumeurs de la ville de Bristol de leur addiction. Noble intention ?

Coronavirus : vers un potentiel vaccin fabriqué par une filiale...

  • Publié le 1/04/2020

Peut être des millions de doses du vaccin par semaine à partir du juin C’est par le biais d’un communiqué de presse parvenu à notre rédaction que nous apprenons aujourd’hui …

 

Annonce

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.