Vous êtes ici : Vaping Post » Politique » Australie : l’interdiction d’importation des e-liquides nicotinés est une « très mauvaise mesure de santé publique »

Australie : l’interdiction d’importation des e-liquides nicotinés est une « très mauvaise mesure de santé publique »

    Annonce

Dans une récente interview de radio, le docteur Colin Mendelsohn s’est exprimé sur la volonté du gouvernement australien d’interdire l’importation des e-liquides contenant de la nicotine.

Un expert australien s’exprime

Depuis de nombreuses années, l’Australie a fait de la lutte contre le tabagisme, une vraie priorité. Un combat qui amenait par exemple le pays, à être le premier, en 2012, à adopter le paquet neutre, soit près de 4 années avant qu’il ne débarque en France par exemple.

En plus de cette mesure, de nombreuses autres ont été mises en place afin de tenter de continuer de réduire l’utilisation du tabac fumé dans le pays. Par exemple, comme le rappelle un journaliste de la radio suisse RTS, il est complètement interdit de fumer dans certains quartiers de Sydney. Des restrictions accompagnées d’augmentations successives du prix de vente des cigarettes, qui coûtent aujourd’hui la modique somme de $23,86 à $29,48 selon les marques. Un coût qui devrait d’ailleurs encore augmenter de 12 % dès le mois de septembre prochain. Autant de mesures qui semblent efficaces puisque aujourd’hui, 13,8 % de la population australienne fument quotidiennement, contre 23,8 % en 1995.

Récemment interrogé par la RTS, le docteur Colin Mendelsohn, spécialiste dans l’aide à la cessation du tabagisme depuis plus de 30 ans, mais également fondateur et directeur de l’Australian Tobacco Harm Reduction Association (ATHRA), a toutefois remis en question la récente volonté de l’Australie d’interdire l’importation des e-liquides nicotinés.

En effet, s’il explique que les mesures prises au cours des 50 dernières années ont eu « beaucoup de succès », et notamment l’augmentation du prix du tabac (particulièrement efficace du fait de l’augmentation brusque des prix, mais également parce que l’Australie est une île et qu’il est ainsi impossible pour ses habitants d’aller se fournir à moindre prix dans un pays frontalier), pour lui, les choses sont claires, « interdire le vapotage est une très mauvaise mesure de santé publique ».

« Aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, où le vapotage est très populaire, la part de fumeurs chez les jeunes a diminué plus rapidement que jamais auparavant » rappelle-t-il ainsi, avant de noter que l’Australie compterait environ 400 000 vapoteurs, dont « beaucoup parmi eux ont réussi à arrêter de fumer grâce à la cigarette électronique ».

Le reste de l’actualité en Australie

Australie : l’interdiction d’importation des e-liquides nicotinés est une «...

  • Publié le 27/07/2020

Un expert australien s’exprime Depuis de nombreuses années, l’Australie a fait de la lutte contre le tabagisme, une vraie priorité. Un combat qui amenait par exemple le pays, à être …

Australie : l’interdiction d’importation des e-liquides nicotinés repoussée

  • Publié le 29/06/2020

Un délai de 6 mois et un processus « simplifié » La semaine dernière, nous apprenions que l’Australie souhaitait mettre en place une interdiction d’importation de tous les e-liquides nicotinés …

Australie : le gouvernement souhaite interdire l’importation des produits de...

  • Publié le 22/06/2020

Vers un refus total de la réduction des risques liés au tabagisme ? Il y a quelques jours, nous vous parlions de l’Australie qui faisait part de ses doutes concernant …

Annonce

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.