Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Pods » Test : Osmall – Vaporesso

Test : Osmall – Vaporesso

  • Par , le 27/07/2020 à 11h56
    Annonce

Vaporesso présente Osmall, un petit pod facile à vivre. Tout en plastique, on peut lui reprocher un aspect un peu cheap. Mais sa grande force est son tarif défiant toute la concurrence.

Tout simple

Osmall est basique. Une coque intégrant la batterie accompagne un réservoir avec une résistance pour le liquide. Aucun bouton, ni aucun réglage ne sont nécessaires. C’est l’aspiration qui produit la vapeur. C’est simple mais ça marche plutôt bien

Caractéristiques techniques

Dimensions du pod26,5 x 13,4 x 84,2 mm
Poids du pod26 g
Chargemicro USB
batterie350 mAh
Plages d'utilisationautomatique
Capacité du réservervoir2 ml

Le coffret comprend :

  • Pod
  • Réservoirs
  • Cordon USB
  • Mode d'emploi

Tout petit

 

Osmall est petit et léger. Il se glisse facilement dans une poche ou un sac sans crainte d’un déclenchement inopiné. Son fonctionnement est d’une simplicité déconcertante. C’est l’aspiration qui déclenche la vapeur. Exit les boutons et menus complexes. Sous le corps de la batterie, un port micro USB permet la recharge du pod. Avec 350 mAh, Osmall n’a pas une grande autonomie, mais comment en demander plus dans une si petite batterie ?

Classiquement, le pod est constitué de deux parties avec une batterie et un réservoir. Les deux parties tiennent ensemble grâce à des aimants qui font parfaitement leur office. La tenue de la cartouche est excellente.

Saveurs correctes

La cartouche fournie avec l’Osmall est unique. Toute en transparence, elle renferme une résistance d’une valeur d’1,2 ohm. Avec une puissance de 11 W, la vapeur produite n’est prévue exclusivement pour l’inhalation indirecte (inhalation bouche puis poumon, comme pour une cigarette de tabac). Malheureusement les cartouches sont jetables, la résistance ne peut être remplacée sans changer complètement le réservoir. C’est dommage, cela produit beaucoup de déchets.

La cartouche peut contenir jusqu’à 2 ml de liquide, une moyenne classique pour ce genre de format. Le remplissage est simple. Il suffit de soulever une membrane en silicone et introduire l’embout du flacon pour remplir. Seuls les embouts les plus fins sont tolérés. On regrette le peu de visibilité du niveau d’e-liquide une fois la cartouche mise en place. À la vape, Osmall fait bien le boulot. Les saveurs sont correctes, le hit bien présent. C’est un pod à conseiller pour l’emploi de sels de nicotine ou pour des liquides à fort taux de nicotine. Sa faible puissance et son autonomie restreinte font de l’Osmall un setup d’appoint.

En résumé

On aime

  • Légèreté
  • Tarif
  • Saveurs correctes
  • Simplicité d'utilisation

On n’aime pas

  • Plastique médiocre
  • Autonomie peu importante
  • Cartouche jetable

Conclusion

3,5 /5

Osmall de Vaporesso est un bon petit pod. Son tarif très compétitif fait un peu oublier l'emploi de plastique médiocre sur le corps de la batterie. Il est destiné à des débutants, à la recherche d'une vapeur très serrée. Les saveurs sont correctes. Le pod est discret, léger et efficace, idéal pour un setup d'appoint.

Le Pod Osmall en images

Les commentaires sont fermés.