Vous êtes ici : Vaping Post » La boîte à questions » Pourquoi la cigarette électronique assèche-t-elle la gorge ?

Pourquoi la cigarette électronique assèche-t-elle la gorge ?

    Annonce

Il est courant de ressentir un assèchement de la gorge lorsque l’on commence à vapoter car l’aérosol produit par les cigarettes électroniques capture des molécules d’eau contenues dans l’air.

Pour créer de la vapeur il faut de l’eau

Tout d’abord, pas d’inquiétude. La sensation de gorge sèche est une sensation que les vapoteurs, surtout débutants, expérimentent très souvent. Comme il est naturel de se  préoccuper de sa santé, nous tentons de vous apporter ici quelques explications.

Le propylène glycol et la glycérine végétale (deux des principaux ingrédients très courants que l’on trouve dans les e-liquides pour cigarettes électronique) sont des humidifiants. Ils sont d’ailleurs utilisés principalement pour cette raison dans l’industrie alimentaire car ils permettent de conserver un certaine fraicheur aux produit afin qu’ils ne soient pas trop secs.

D’une certaine manière, l’aérosol produit par une e-cigarette capture des molécules d’eau naturellement présentes dans l’air, et qui sont aussi naturellement présentes dans votre bouche (qui est constamment hydratée par la salive). Cette présence d’eau dans l’aérosol permet à la vapeur de se former. Pour en avoir le coeur net, essayez de vapoter en plein désert puis en haute montagne par temps de pluie, vous verrez la différence. La vape repose beaucoup sur cette question d’hygrométrie.

Vous l’aurez compris cette “capture d’eau” peut alors rendre alors vos muqueuses un peu sèches. Pour diminuer cette sensation gênante, il vous faudra boire un peu plus d’eau. Dans 99% des cas, si le vapoteur s’hydrate correctement le problème sera résolu. Notez que cette sensation de gorge ou de lèvres sèches diminue généralement avec le temps.

La nicotine

Selon sa concentration, la nicotine présente dans les e-liquides peut également créer une certaine irritation de la gorge (picotement) et augmenter par conséquent cette sensation de sécheresse. Baisser ainsi son taux de nicotine peut ainsi faire partie des stratégies pour améliorer sa qualité de vape, mais attention, du point de vue de la santé, il vaut mieux vapoter moins avec plus de nicotine, que vapoter plus avec moins de nicotine, ceci pour ne pas s’exposer inutilement à certaines toxines potentiellement présentes dans la vapeur.

Si vous êtes dans une démarche d’arrêt du tabac, rappelez-vous également que le sevrage tabagique peut provoquer beaucoup de symptômes : douleurs de poitrine, crampes musculaires, maux de tête, dépression, nausées, souffle court, anxiété, prise de poids, rhume du sevrage, bref … quand votre corps évacue des années de goudrons il se passe des choses. En cas de doute, consultez toujours un professionnel de santé.