Vous êtes ici : Vaping Post » Etudes sur la cigarette électronique » Aldéhydes : les recherches sur les températures avancent

Aldéhydes : les recherches sur les températures avancent

    Annonce
Des recherches sur les températures d'évaporation sont en train d'être réalisées.

Des recherches sur les températures d’évaporation sont en train d’être réalisées.

Le Docteur Konstantinos Farsalinos a annoncé il y a quelques jours que ses recherches consacrées à l’évaluation de la température lors du vapotage avançaient à un rythme satisfaisant.

Dans le cadre de ses travaux le chercheur explique que des vapoteurs expérimentés utiliseraient actuellement des atomiseurs à différents niveaux de puissance et signaleraient les bouffées sèches (dry hit), cette démarche permettrait à Farsalinos et ses équipes d’évaluer les températures associées à ces bouffées sèches.

Par ailleurs, le scientifique indique avoir déjà soumis une étude qui paraîtra prochainement, où seront évalués les taux de formaldéhyde, d’acétaldéhyde, acroléine et d’acétone à différents niveaux de puissance, en différenciant les conditions normales d’utilisation et les bouffées sèches. Les résultats sont meilleurs que ceux qui étaient attendus selon Farsalinos, ajoutant que le goût de brûlé ressenti était un mécanisme de défense naturelle très sensible, détecté lorsque il y a la présence de très faibles niveaux d’aldéhydes. Tous les éléments liés à ces études sont à découvrir sur le site internet http://www.ecigarette-research.org/

Enfin, Farsalinos affirme que 5 articles vont prochainement paraître, ce seront autant de données utiles pour la sécurité des cigarettes électroniques et des vapoteurs. Il encourage depuis quelques temps les recherches afin d’optimiser la réduction des risques, et orienter les futurs développements techniques. Nous avions consacré en octobre dernier un article à ce sujet.

Annonce