Vous êtes ici : Vaping Post » Santé » 28,3 % d’arrêt du tabac après 3 mois d’utilisation de Juul, selon Juul

28,3 % d’arrêt du tabac après 3 mois d’utilisation de Juul, selon Juul

    Annonce

Une enquête récemment réalisée par Juul indique que près d’un tiers des fumeurs s’étant procuré le pod du fabricant avaient complètement arrêté de fumer après 3 mois d’utilisation.

15 456 nouveaux clients satisfaits

Depuis sa création en 2015, le fabricant du pod Juul ne cesse de ressasser sa volonté de lutter contre le tabagisme. Une volonté largement remise en cause lorsqu’il a annoncé vendre 35 % de son capital au fabricant de cigarettes Altria. Cependant, malgré les nombreuses voix s’élevant régulièrement contre elle aux Etats-Unis, l’entreprise semble bel et bien décidée à continuer de tout faire pour prouver sa bonne foi.

Dernière tentative en date, une enquête réalisée auprès de 15 456 nouveaux clients Juul ayant été approchés lors de leur achat d’un produit du fabricant, en boutique ou sur son site internet. Décris comme étant tous des « fumeurs actuels » venant de se procurer pour la première fois un starter kit de la marque, ils ont tous acceptés d’être régulièrement interrogés par Juul. Le but de l’enquête étant de calculer combien d’entre eux n’avaient plus consommé de cigarettes de tabac dans les 30 jours précédents, 3 mois après leur achat (la version US étant étudiée, contenant 59 mg de nicotine par ml dans chaque pod).

Si l’on en croit les résultats de l’enquête, « au moins 28,3 % des fumeurs adultes avaient complètement arrêté de fumer après avoir utilisé un vaporisateur JUUL pendant 3 mois ». Les détails de l’analyse ayant également révélé que « l’utilisation de pods Juul contenant des arômes caractéristiques, tels que la mangue ou la menthe, semble être importante pour que les nouveaux utilisateurs Juul cessent de fumer ».

Ce type d’enquête, très prisé par les grands groupes, et centré exclusivement sur le produit du commanditaire, contribue davantage à faire parler de la marque qu’à faire avancer la science. Pari réussi pour Juul et son acolyte Marlboro.

En savoir plus sur Juul

Vapotage des jeunes : la solution du moindre mal ?

  • Publié le 27/06/2019

Dans un article du Huffington Post, il est souligné que le vapotage des jeunes n’est pas un problème en France, mais pouvait le devenir. Et si on se trompait de problème ?

Juul songerait à ouvrir des magasins à son nom

  • Publié le 5/06/2019

Une question étudiée « sérieusement » En novembre dernier, le fabricant de pod américain Juul annonçait l’arrêt des ventes de plusieurs de ses saveurs au sein des vape shops américain, …

Juul se lance en Corée du Sud

  • Publié le 23/05/2019

Des pods moins nicotinés qu’aux USA Après s’être récemment lancé, avec plus ou moins de succès, en France, au Royaume-Uni, en Allemagne, en Suisse, au Canada et enfin en Israël, …

Annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *