Vous êtes ici : Vaping Post » Opinion » Vapoteurs malades aux USA : la presse une nouvelle fois accusée

Vapoteurs malades aux USA : la presse une nouvelle fois accusée

    Annonce

Dans un récent article, le cardiologue Konstantinos Farsalinos a fait part de son indignation concernant la vaste campagne de désinformation menée par certains médias depuis plusieurs semaines, au sujet des centaines de cas de vapoteurs malades aux Etats-Unis.

L’une des plus importantes campagnes de désinformation et de tromperie publique jamais menées

Comme tout un chacun le sait, plusieurs centaines de vapoteurs sont tombés malades ces derniers mois aux Etats-Unis. Pour être plus précis, en date du 24 septembre, 805 cas de personnes atteintes de « lésions pulmonaires » ont été recensés dans plus de 45 Etats du pays selon le dernier communiqué du CDC. De quoi insuffler, aux USA, un vent de panique concernant le vapotage, qui était d’ores et déjà malmené depuis de longs mois maintenant, avant même toute cette histoire.

En tête des organisations paniquées par la situation, ou du moins appelant à paniquer, le CDC justement ! En effet, au début du mois de septembre, les Centers for Disease Control and Prevention publiaient un premier communiqué dans lequel ils conseillaient aux vapoteurs de ne plus vapoter ! Une recommandation qui sortait à peu près en même temps que les premiers résultats des premières enquêtes menées à l’époque, et qui laissaient quant à eux penser que le problème ne venait pas du vapotage, mais des produits frelatés contenant du THC, utilisés par certains vapoteurs.

Ainsi, toute personne raisonnable aurait, à cette époque, d’ores et déjà du commencer à expliquer que le vapotage n’était peut-être pas le souci, ou au moins indiquer que certains composants particuliers pouvaient l’être. Un comportement prudent que le CDC a préféré ne pas adopter puisqu’il s’est contenté de conseiller d’arrêter la vape de manière plus globale. Une attitude particulièrement irresponsable pour une organisation de santé publique puisque incitant alors, indirectement, les vapoteurs à retourner au tabac.

S’en sont suivis des dizaines d’articles de presse aux titres tous plus alarmistes les uns que les autres, et non pas qu’aux Etats-Unis, mais dans le monde entier.

Pour Konstantinos Farsalinos, cet épisode sur la vape « figurera dans les livres d’histoire de la santé publique comme l’une des plus importantes campagnes de désinformation et de tromperie publique jamais menées. Une campagne immorale de “panique morale” basée sur la fiction, l’intimidation, la terreur, la confusion et la désinformation ».

Pour le scientifique, il est « malheureux que les personnes qui n’ont aucune expertise en la matière et qui comptent sur les médias et les experts pour obtenir de l’information précieuse et prendre des décisions éclairées soient des récepteurs passifs de l’information la moins pertinente, la moins fiable et la plus déroutante qu’ils puissent recevoir ».

Cette histoire permet de nous rappeler que, quel que soit le sujet, il est toujours préférable de s’informer auprès de personnes compétentes, et qui maitrisent vraiment le thème qui vous intéresse.

Si la presse généraliste est importante car elle permet de s’informer rapidement et simplement dans divers domaines, lorsqu’il s’agit d’en apprendre plus sur des sujets de niche, ou très spécialisés, préférez toujours consulter des experts qui savent de quoi ils parlent, et qui ne se contentent pas de simplement reprendre des brèves de l’AFP, elles aussi bien souvent rédigées par des journalistes n’ayant absolument aucune connaissance du sujet traité dans leur article.

Après tout, un passionné de moto va-t-il suivre les conseils de Sciences et Avenir lorsqu’il devra faire le choix de sa prochaine ligne d’échappement ? Non, il consultera des sites spécialisés. Eh bien pour la vape, c’est pareil.

Vous voilà prévenus.

Lire l’article complet du spécialiste grec.

Cet article d’opinion n’engage que son auteur et ne représente pas forcément l’avis de toute la rédaction du VapingPost.

Les journaliste du VapingPost ont eux aussi leur opinion

Les gentils et les méchants, et vice et versa

  • Publié le 26/11/2019

Donald Trump contre Michael Bloomberg : voilà une affiche possible pour l’élection américaine qui se déroulera fin 2020. Avec des surprises possible…

Frites et verre à moutarde

  • Publié le 15/11/2019

Histoires belges, verre à moutarde, cynisme politique en Manneken Piss vont en bateau. Qui tombe à l’eau ?

Quelle place pour les buralistes dans la vape indépendante ?

  • Publié le 29/10/2019

Quelle place pour les buralistes dans la vape indépendante ? la question mérite d’être posée, et y répondre est plus compliqué que prévu.

Annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *