Vous êtes ici : Vaping Post » Communauté » La vape belge dans un état léthargique

La vape belge dans un état léthargique

    Annonce

De Belgique, Tanguy Doucenet, le président de l’UBV-BDB, livre son billet d’humeur concernant l’actualité politique de la vape locale.

Nous sortons de la dernière assemblée qui valide nos comptes 2017 et s’inquiète de nos prévisions 2018. La longue attente de la réponse du Conseil d’État, qui malheureusement peut encore durer un an, plonge la vape belge dans la léthargie. Dans le même temps, les contrôleurs se sentent pousser des ailes et poussent le zèle. Les shops en sont régulièrement victimes.

Le rythme post-transposition de la TPD2 s’installe lentement. Pour rappel, pas de vente en ligne, coûts supplémentaires pour chaque nouveau produit sur le marché, normes d’étiquetages poussées au maximum et application stricte de la TPD jusque dans ses détails dont l’interdiction de publicité.

Pas de soutien des médias

Notre dernier communiqué de presse suite à un plan antitabac wallon assimilant la vape au tabac a été envoyé à plus de 300 contacts de la presse et a été repris… zéro fois ! Autant dire que la situation est difficile pour défendre la vape. Petit message à nos amis français, si vous pensez que vos associations de défense sont inutiles, prenez garde que nous ne soyons pas votre avenir !

Mais il reste un point positif : nous avons toujours une chance de faire reculer Maggie De Block par la loi et nous conservons une équipe efficace pour que notre association perdure.

Après une petite participation au court-métrage The Vaping Not Dead, nous allons assurer une traduction néerlandaise pour la diffusion. Une belle aventure et un projet fou mais créatif.

Dans notre petit pays totalement aux ordres de l’Europe, tout se passe pour le mieux dans le meilleur des mondes pour peu que ce soit celui qu’elle désire. Notre devise est “L’union fait la force” et l’Union continuera à se battre avec force !

Comment se porte le marché de la vape après l’arrêté royal ?

Jeremy Cazenave, gérant du magasin en ligne inspire-vapestore.com, nous donne son avis sur la question.Nous avons été surpris qu’en Belgique, qui représentait un gros marché pour notre boutique avant la parution de l’arrêté royal, les fumeurs manifestent un tel engouement pour la cigarette électronique, et ce malgré les campagnes de dénigrement des médias et les arguments sans fondement des autorités. Cela montre bien que le grand public n’est pas crédule sur le sujet. S’il reste encore beaucoup de chemin à parcourir pour que la vape trouve sa véritable place dans le plat pays, nous restons optimistes.

Pour continuer sur le sujet de la Belgique

Belgique : le Conseil supérieur de la santé recommande la...

  • Publié le 3/07/2022

Pour lui, la vape est moins nocive que le tabagisme et peut permettre d’aider à arrêter de fumer.

Belgique : des cigarettiers condamnés pour concurrence déloyale

Marteau de juge

  • Publié le 21/04/2022

Les entreprises qui représentent 90 % du marché du tabac dans le pays s’étaient entendues sur leurs prix de vente.

Belgique : la vape plus efficace que les autres substituts...

  • Publié le 12/03/2021

40 % d’abstinence à 7 mois chez les vapoteurs, 23 % chez les autres S’il ne fait désormais plus aucun doute que la cigarette électronique est l’outil de sevrage tabagique …

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.