Vous êtes ici : Vaping Post » Politique » USA : Trump annonce une rencontre avec l’industrie de la vape

USA : Trump annonce une rencontre avec l’industrie de la vape

    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Innokin
  • Vaporesso
  • Point de vape
  • Geekvape
  • Jwei Eleaf

Dans un récent Tweet, le président des Etats-Unis a annoncé une rencontre prochaine entre son administration et l’industrie de la vape. Les e-liquides sucrés auraient-ils une chance d’être sauvés ?

Le futur de la vape en suspend

Voilà plusieurs semaines que les vapoteurs des Etats-Unis attendent, non sans une certaine appréhension, une potentielle nouvelle réglementation sur la vape, de la part de la FDA. En effet, mettant en avant que le vapotage « attire les jeunes » dans le monde de la dépendance à la nicotine, et les rend « plus susceptibles de passer au tabac par la suite », l’organisme avait annoncé, suite à une déclaration du Secrétaire à la Santé et aux Services sociaux du pays, qu’il allait élaborer prochainement « un plan pour retirer du marché les e-liquides aromatisés ».

Un plan que l’on attendait la semaine dernière, et qui n’a, semble-t-il, finalement pas encore vu le jour.

Mais cette absence d’annonce signifie-t-elle que le gouvernement américain a oublié la vape ? La réponse est assurément non. En effet, dans une allocution datée de vendredi dernier, le Président américain a annoncé qu’une interdiction des arômes est « toujours à l’étude », mais que d’autres mesures sont également « envisagées », telles qu’un relèvement de l’âge légal minimum pour pouvoir vapoter, de 18 à 21 ans.

« Nous allons sortir quelque chose de très important sur la vape, la semaine prochaine », a-t-il ainsi annoncé. Avant de préciser qu’il est temps pour les Etats-Unis de parler de l’âge, des arômes, mais aussi du « maintien des gens au travail ».

Hier, Donald Trump a également posté un Tweet dans lequel il annonce sa future rencontre avec des représentants de l’industrie du vapotage (sans toutefois préciser qui), des professionnels de santé, et des représentants des Etats, afin de « trouver une solution acceptable au dilemme de la vape et de la cigarette électronique », tout en précisant que « l’emploi et la santé des enfants » seraient au centre des préoccupations.

Difficile pour l’heure de dire si cette rencontre sera positive pour la vape outre-Atlantique. Toutefois, le fait que le Président parle « d’autres mesures » que celle d’une interdiction pure et simple, semble être une bonne nouvelle. Et ce malgré le fait que le couperet de la PMTA soit toujours programmé.

De la même manière, si D.Trump prend réellement en compte la problématique de l’emploi lors de la résolution de ce « souci » que représente la vape, peut-être y a-t-il là encore, un espoir de ne pas voir les e-liquides sucrés complètement interdits. L’industrie du vaping faisant travailler plusieurs dizaines de milliers de personnes aux USA.

L’actu aux USA

USA : la FDA finit de mettre à mort la...

Photo d'un cimetière
  • Publié le 21/09/2021

Plus d’un million d’e-liquides ont à nouveau été refusés par l’organisme de santé. Le vapotage aromatisé pourrait bien être sur le point de disparaître.

USA : les e-liquides aromatisés pourraient vivre leurs dernières heures...

  • Publié le 2/09/2021

A 8 jours de la date limite pour demander une autorisation de vente, la FDA conseille aux liquidiers de faire réaliser des études scientifiques impossibles.

USA : un espoir pour les PMTA des petits fabricants...

Homme en train de regarder dans un microscope
  • Publié le 26/08/2021

Une association a mis au point une méthode pour réaliser certaines analyses scientifiques demandées par la FDA, à moindre coût.

Annonce

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.