Vous êtes ici : Vaping Post » Politique » USA : le sort du vapotage fixé avant Noël ?

USA : le sort du vapotage fixé avant Noël ?

    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Innokin
  • Vaporesso
  • Geekvape
  • VDLV
  • Dlice

Selon un haut fonctionnaire de la Maison-Blanche, une réunion sur la vape se déroulerait quotidiennement dans l’enceinte présidentielle. Donald Trump aurait également fait part de sa volonté d’assister à la dernière réunion de l’année à ce sujet, qui devrait se dérouler juste avant Noël. L’avenir tout entier de la vape américaine se jouera-t-il à cette date ?

Interdira, interdira pas les e-liquides aromatisés ?

Le 11 septembre dernier, Donald Trump faisait part de son souhait d’interdire les e-liquides aromatisés sur le marché américain. Une déclaration qui avait à l’époque suscité l’émoi au coeur de l’industrie du vapotage, ainsi que chez tous les utilisateurs de cigarette électronique.

Suite à de nombreuses manifestations afin de défendre les e-liquides, devant la Maison-Blanche comme lors des déplacements du Président américain, le dirigeant politique était revenu en arrière et avait même organisé une rencontre entre l’industrie de la vape, les professionnels de santé, et son administration.

Il y a quelques jours, la chaîne de télévision américaine CNBC a pu rencontrer un haut fonctionnaire de l’administration Trump.

Selon lui, une réunion sur la vape se tiendrait dans la salle Roosevelt de l’aile ouest de la Maison-Blanche, quotidiennement, à laquelle assisteraient des « responsables de la santé et des services sociaux, des hauts fonctionnaires de l’administration et des assistants subalternes qui s’intéressent à la question ». Donald Trump aurait également indiqué qu’il assistera à la dernière réunion de l’année à ce sujet, qui devrait se dérouler juste avant Noël.

Toujours selon le haut fonctionnaire interrogé, Melania Trump, première dame du pays, jouerait aussi « un rôle dans la réponse de l’administration ». Elle qui s’était d’ores et déjà montrée intéressée par le sujet en septembre dernier, à travers un tweet dans lequel elle se disait « profondément concernée par l’augmentation du vapotage chez les jeunes » et dans lequel elle faisait part de sa volonté de « tout faire afin de protéger le public des maladies et décès liés au tabagisme ».

Que se dira-t-il lors de cette dernière réunion à laquelle Donald Trump va assister ? Le sort du vapotage sera-t-il décidé ce jour-là ? Et si oui, l’industrie de la vape sera-t-elle à nouveau conviée, afin de pouvoir prendre part aux débats comme elle l’a fait précédemment ?

Aucune réponse à ces nombreuses questions pour le moment. Mais une chose semble sûre, le sort de l’industrie de la vape aux USA, devrait être fixé rapidement.

Le reste de l’actualité américaine

Juul : 438,5 millions de dollars d’amende pour sa promotion...

  • Publié le 7/09/2022

Le fabricant a accepté l’amende et la mise en place de fortes restrictions de marketing et de distribution pour ses produits.

Juul est interdit aux États-Unis

  • Publié le 23/06/2022

L’information a été rapportée par le Wall Street Journal et provoqué l’effet d’une bombe pour l’industrie de la cigarette électronique aux USA.

USA : Los Angeles interdit les arômes dans la cigarette...

  • Publié le 8/06/2022

La cité des anges devient ainsi la plus grande ville du pays à prendre cette mesure.

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.