Vous êtes ici : Vaping Post » Politique » Une nouvelle ville interdit la vape en Californie

Une nouvelle ville interdit la vape en Californie

    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Innokin
  • Vaporesso
  • Point de vape
  • Geekvape
  • Jwei Eleaf

Après San Francisco et Beverly Hills, une nouvelle commune américaine vient de voter une interdiction de vendre des produits de la vape. Là encore, paradoxalement, la vente de cigarettes de tabac restera entièrement légale.

Une mesure pour « protéger les jeunes »

Il y a une dizaine de jours, la ville de San Francisco votait officiellement une interdiction de vendre des produits de la vape. Une mesure que les autorités locales justifiaient par leur volonté de réduire le nombre de jeunes vapoteurs. Aujourd’hui, c’est au tour de Livermore (Californie), petite commune de 80 000 habitants, de voter à son tour cette interdiction.

Ainsi, dans la ville californienne, tous les produits de la vape seront prochainement interdits, tout comme les produits du tabac aromatisés tels que les cigarettes mentholées. Une nouvelle loi qui s’accompagnera également de la mise en place d’une « licence » que devront posséder tous les détaillants en tabac de la ville, en plus d’une interdiction de vendre quelconque produit contenant du tabac à moins de 300 mètres de plusieurs types de bâtiments, comme les écoles ou bibliothèques.

Pour Trish Munro, membre du conseil municipal ayant voté la mesure, le meilleur moyen d’éloigner les jeunes du vapotage est « d’éviter la présence du produit ». Et comme à San Francisco, alors que le vapotage sera interdit, la vente de cigarettes de tabac, elle, restera tout à fait légale.

Une situation ubuesque qui s’explique en partie par le fait que les USA ne font aucune différence entre produits de la vape et produits du tabac. Pourtant, alors que les premiers sont décrits par le ministère de la santé britannique comme étant « au moins 95 % moins nocifs que le tabagisme », et reconnus dans bon nombre de pays comme des outils efficaces afin d’arrêter de fumer, les autres se contentent d’être responsables de plus de 6 millions de décès chaque année à travers le monde…

Ailleurs aux USA

USA : les e-liquides aromatisés pourraient vivre leurs dernières heures...

  • Publié le 2/09/2021

A 8 jours de la date limite pour demander une autorisation de vente, la FDA conseille aux liquidiers de faire réaliser des études scientifiques impossibles.

USA : un espoir pour les PMTA des petits fabricants...

Homme en train de regarder dans un microscope
  • Publié le 26/08/2021

Une association a mis au point une méthode pour réaliser certaines analyses scientifiques demandées par la FDA, à moindre coût.

15 experts antitabac de renom défendent la cigarette électronique

  • Publié le 23/08/2021

Pour eux, il faut que la communauté de la santé publique prête plus attention au potentiel de la vape en tant qu’aide pour arrêter de fumer.

Annonce

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.