Vous êtes ici : Vaping Post » Politique » Une nouvelle ville interdit la vape en Californie

Une nouvelle ville interdit la vape en Californie

    Annonce

Après San Francisco et Beverly Hills, une nouvelle commune américaine vient de voter une interdiction de vendre des produits de la vape. Là encore, paradoxalement, la vente de cigarettes de tabac restera entièrement légale.

Une mesure pour « protéger les jeunes »

Il y a une dizaine de jours, la ville de San Francisco votait officiellement une interdiction de vendre des produits de la vape. Une mesure que les autorités locales justifiaient par leur volonté de réduire le nombre de jeunes vapoteurs. Aujourd’hui, c’est au tour de Livermore (Californie), petite commune de 80 000 habitants, de voter à son tour cette interdiction.

Ainsi, dans la ville californienne, tous les produits de la vape seront prochainement interdits, tout comme les produits du tabac aromatisés tels que les cigarettes mentholées. Une nouvelle loi qui s’accompagnera également de la mise en place d’une « licence » que devront posséder tous les détaillants en tabac de la ville, en plus d’une interdiction de vendre quelconque produit contenant du tabac à moins de 300 mètres de plusieurs types de bâtiments, comme les écoles ou bibliothèques.

Pour Trish Munro, membre du conseil municipal ayant voté la mesure, le meilleur moyen d’éloigner les jeunes du vapotage est « d’éviter la présence du produit ». Et comme à San Francisco, alors que le vapotage sera interdit, la vente de cigarettes de tabac, elle, restera tout à fait légale.

Une situation ubuesque qui s’explique en partie par le fait que les USA ne font aucune différence entre produits de la vape et produits du tabac. Pourtant, alors que les premiers sont décrits par le ministère de la santé britannique comme étant « au moins 95 % moins nocifs que le tabagisme », et reconnus dans bon nombre de pays comme des outils efficaces afin d’arrêter de fumer, les autres se contentent d’être responsables de plus de 6 millions de décès chaque année à travers le monde…

Ailleurs aux USA

USA : la FDA demande un report de la mise en application de la PMTA à cause du Coronavirus

  • Publié le 2/04/2020

Un délai de 4 mois demandé Depuis 2016, tout produit de la vape qui souhaite être vendu sur le marché américain doit faire l’objet d’une autorisation de vente délivrée par …

Vapoteurs malades aux USA : le problème désormais réglé pour le CDC

  • Publié le 27/02/2020

L’organisme a indiqué publier son dernier communiqué sur le sujet Le 28 juin 2019, les Etats-Unis enregistraient leur premier cas d’infection pulmonaire « liée au vapotage ». Deux mois plus …

L’Etat de Washington pourrait de nouveau autoriser les e-liquides aromatisés

  • Publié le 18/02/2020

Première validation d’un amendement très attendu par les vapoteurs Il y a quelques mois, l’Etat de Washington votait une interdiction temporaire de tous les e-liquides aromatisés à autre chose qu’au …

Annonce

Les commentaires sont fermés.