Vous êtes ici : Vaping Post » News cigarette électronique » Une association de tabacologie propose d’éduquer les vapoteurs

Une association de tabacologie propose d’éduquer les vapoteurs

    Annonce
"Le guide du vapoteur citoyen" par l'association ECLAT – Espace de Concertation et de Liaison Addictions Tabagisme – GRAA.

“Le guide du vapoteur citoyen” par l’association ECLAT – Espace de Concertation et de Liaison Addictions Tabagisme – GRAA.

L’association ECLAT- GRAA (Espace de Concertation et de Liaison Addictions Tabagisme et Groupement Régional d’Alcoologie et d’Addictologie) s’est notamment fixée comme objectif d’aider la population à privilégier sa santé.

Elle contribue aux recherches concernant les addictions comme les troubles liés au tabac. Elle fédère les acteurs et les organisations travaillant en région Nord-Pas-de-Calais : l’ECLAT – GRAA favorise ainsi des rencontres entre professionnels de santé du travail social et des bénévoles associatifs, et ses membres se chargent en outre d’assurer des missions de conseils et d’aide à la décision auprès de certains acteurs, à l’image d’instances politiques et sanitaires.

Cette association a élaboré avec le soutien du département Nord et l’Agence Régionale de Santé Nord-Pas-de-Calais un guide du vapoteur.

On peut y lire d’une part une alerte sur d’éventuels dangers que présente le vapotage passif. D’autre part, ce fascicule disponible sous format PDF comprend quelques recommandations à l’égard du grand public, comme la nécessité de tenir les cigarettes électroniques hors de portée des enfants. D’autres précautions sont édictées, comme éviter de vapoter à proximité d’une personne ayant une pathologie cardiovasculaire/respiratoire ou utiliser son vaporisateur près d’une femme enceinte.

L’association recommande ainsi aux vapoteurs de pas utiliser leur cigarette électronique :

  • à la maison
  • dans les transports
  • dans les lieux publics
  • au travail

surtout si ils se trouvent à côté :

  • d’un enfant
  • d’une femme enceinte
  • d’une personne ayant une pathologie cardiovasculaire et/ou respiratoire.

Alors que l’effort de synthèse de l’association est à souligner et que le civisme est sans aucun doute une valeur importante dans la vie de chaque vapoteur, l’e-cigarette n’est ici pas contextualisée. Peut être aurait-il été souhaitable de rappeler que l’e-cigarette est avant tout une méthode de réduction des risques pour le fumeur et son entourage, et que d’après les dernières études elle permettrait même d’arrêter de fumer ?

La fumée du tabac, issue de la combustion des cigarettes même posées sur un cendrier, comporte des centaines de composés extrêmement nocifs pour la santé du fumeur et son entourage, et sont pour la quasi-totalité complètement absents dans la vapeur exhalée par un vapoteur. Par manque d’information le document ECLAT- GRAA suggère que le vapotage est aussi nocif que le tabagisme, et qu’il impliquerait les mêmes précautions que le tabagisme passif. Mais selon quelles preuves ?

Pourtant de nombreuses études ont déjà relativisé le vapotage passif et notamment sur la présence de nicotine dans l’air ambiant. Or l’association qui ne semble pas intégrer ces données dans son analyse, ne cite aucune référence dans la littérature scientifique pour venir étayer ses propos. Une mise à jour du document serait-elle prévue ?

Review Author:Review Date:
  • Soys

    Encore une bande puritains ignorants qui n’ont jamais lu la moindre étude scientifique

    • kodiack75

      +1 y en a marre des hygiénistes de tous bords

  • vapoton

    L’association recommande ainsi aux vapoteurs de pas utiliser leur cigarette électronique :
    à la maison
    dans les transports
    dans les lieux publics
    au travail

    bon, ben il ne reste plus que le sommet de l’Everest ou le centre de l’Atlantique…
    bonne Vape!

  • Nom

    quand vont-ils enfin arrêter de diaboliser la nicotine/ C’est à mon avis l’un des grands malentendus envers la vapoteuse.

  • Remz

    J’ai l’impression que cette assoc’ ne sait pas trop sur quel pied danser en éditant cette plaquette : est ce que l’ecig est une nouvelle addiction (des preuves ?) ou un moyen de ce sortir d’une addiction, le tabac.Ils auraient dû trancher avant d’éditer ça (et surtout se documenter), parce ce que du coup il n’y a pas de message clair transmis à travers cette plaquette.

    Ceci dit, j’ai parcouru leur site et je trouve qu’insulter les gens de cette assoc’ est très malvenu vu le boulot qu’ils font sur les addictions. Un peu de mesure et un coup de main leur seraient sans doute plus utiles 😉