Vous êtes ici : Vaping Post » Tabagisme » Un champignon pour venir à bout de la pollution engendrée par les mégots ?

Un champignon pour venir à bout de la pollution engendrée par les mégots ?

    Annonce

Et si l’on vous disait que la nature pourrait être la meilleure solution afin de lutter contre la pollution engendrée par les mégots ? C’est en tout cas l’idée d’Audrey Speyer, designeuse française, qui vient de mettre au point un champignon capable de « digérer » les restes de cigarettes.

Défendre la nature, grâce à la nature

Les mégots représentent depuis toujours, un véritable fléau écologique. Alors qu’un seul d’entre eux aurait le « pouvoir » de polluer 500 litres d’eau, et nécessiterait de 1 à 2 années afin de se dégrader complètement, oui, les dangers de la cigarette ne touchent pas seulement leurs consommateurs, mais mettent aussi bel et bien en péril, le bien-être de notre planète.

Si de rares filières spécialisées existent en matière de recyclage, comme l’entreprise bretonne MéGo, elles restent à l’heure actuelle encore trop rares.

Mais une nouvelle solution pourrait bien avoir été développée par Audrey Speyer, designeuse française installée à Bruxelles, qui s’intéresse depuis maintenant trois ans au potentiel de digestion des champignons…

En effet, la Française aurait réussi à mettre au point une nouvelle espèce de champignon capable de « digérer » les mégots de cigarettes. Les fumeurs n’auraient ainsi qu’à déposer leurs restes de tabac dans un cendrier composé de de paille, de copeaux et de cartons, qui sert de lieu de culture aux mycètes, puis regarder les organismes recouvrir les mégots.

Un processus qui débuterait en seulement 2 semaines, et qui transformerait, à terme, les bouts de cigarettes en une résine pouvant servir de matériau de construction, et même de substitut au plastique ou au cuir.

L’invention, baptisée PuriFungi, a permis à la jeune créatrice de remporter le premier prix du Hackathon de Dour en juillet dernier, et devrait être testée lors du festival du Cabaret Vert, qui se déroulera du 22 au 25 août.

Un essai grandeur nature qui permettra de tester le potentiel des champignons au sein d’un rassemblement musical qui devrait rassembler plus de 100 000 personnes.

Plus d’informations concernant la pollution due aux cigarettes

Un champignon pour venir à bout de la pollution engendrée par les mégots ?

  • Publié le 6/08/2019

Défendre la nature, grâce à la nature Les mégots représentent depuis toujours, un véritable fléau écologique. Alors qu’un seul d’entre eux aurait le « pouvoir » de polluer 500 litres …

Mégots : au tour de Paris de s’attaquer au fléau

  • Publié le 6/02/2019

Adoption de la proposition « rues sans mégots » 10 millions. C’est le nombre de mégots qui seraient ramassés chaque jour dans les rues parisiennes. Un chiffre impressionnant qui représenterait …

Traitement des mégots : les cigarettiers bientôt responsables ?

  • Publié le 18/01/2019

Responsabiliser les acteurs de chaque filière Hier, Brune Poirson, secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, aurait bouclé son projet de loi « économie circulaire » selon le …

Annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *