Vous êtes ici : Vaping Post » Santé » UK : le ministère de la santé souhaite que plus de fumeurs passent à la vape

UK : le ministère de la santé souhaite que plus de fumeurs passent à la vape

    Annonce

Malgré le scepticisme permanent de certains scientifiques entourant les bienfaits et méfaits de la vape, le gouvernement de la santé britannique, lui, continue sur sa lancée et revient une nouvelle fois à la charge afin de convaincre les fumeurs que vapoter ne peut que leur être bénéfique. 

PHE parle de sa nouvelle vidéo

Il y a quelques jours, Public Health England (PHE), agence exécutive du ministère de la santé et des affaires sociales britannique, publiait la vidéo d’une expérience démontrant « la quantité de goudron s’accumulant dans les poumons d’un gros fumeur ».

L’expérience, réalisée de façon similaire avec des cigarettes de tabac et une vapoteuse, démontrait alors que lorsqu’un fumeur s’exposait à de grandes quantités de goudrons, le vapoteur, lui, ne présentait que des traces de résidus. Une différence saisissante qu’il est possible de visionner dans la vidéo de ladite expérience. 

Pour John Newton, directeur de l’amélioration de la santé à PHE, interrogé par le quotidien The Guardian, « il serait tragique que des milliers de fumeurs qui pourraient arrêter de fumer à l’aide d’une e-cigarette soient découragés par de fausses craintes concernant la sécurité ». 

Pour lui, il est essentiel de « rassurer les fumeurs en leur disant que passer à une cigarette électronique serait beaucoup moins nocif que de fumer ». Il explique également que cette vidéo doit servir de « démonstration » afin de « mettre en évidence les méfaits dévastateurs causés par chaque cigarette et aider les gens à voir que le vapotage ne pose probablement qu’une fraction du risque » du tabagisme. 

PHE confirme l’efficacité de la vape pour arrêter de fumer

Il y a quelques mois, une enquête réalisée par l’Action on Smoking and Health (ASH) révélait que le Royaume-Uni compterait désormais plus de 3 millions de vapoteurs

D’après les données du programme de sevrage tabagique de PHE, « 65% à 68% des personnes qui ont utilisé des e-cigarettes ainsi que des thérapies de remplacement de la nicotine ont réussi à arrêter de fumer ». 

John Newton explique à ce sujet : 

« Nous voulons encourager un plus grand nombre de fumeurs à essayer d’arrêter complètement de fumer à l’aide d’une cigarette électronique ou en utilisant d’autres substituts nicotiniques comme des timbres ou de la gomme, car cela améliorera considérablement leurs chances de succès ». 

Le Dr Lion Shahab, scientifique apparaissant dans la vidéo de PHE, explique quant à lui espérer « que cette expérience illustrative aidera les gens à voir les dommages énormes causés par le tabagisme qui pourraient être évités en passant à une e-cigarette ». 

De quoi motiver les derniers fumeurs du pays à commencer cette nouvelle année loin du tabac. 

Pour en savoir plus sur le Royaume-Uni

Un directeur de PHE s’indigne du traitement de la vape aux USA

  • Publié le 22/10/2019

Les décisions du CDC remisent en cause La « crise sanitaire » se poursuit aux Etats-Unis. En effet, en date du 15 octobre 2019, les Centers for disease control and …

Le Royaume-Uni ne s’inquiète pas des vapoteurs malades aux USA

  • Publié le 16/10/2019

La vape mieux réglementée en Europe Malgré le nombre croissant de vapoteurs malades aux Etats-Unis, divers experts du Royaume-Uni se sont récemment montrés peu inquiets quant au fait qu’un tel …

UK : les vape shop ont le vent en poupe

  • Publié le 2/10/2019

3,6 millions de vapoteurs dans le pays Selon un communiqué de l’organisme financier 365 Business Finance, le nombre de vape shop au Royaume-Uni continuerait son ascension. En effet, d’après les …

 

Annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *