Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Accessoires » Test : chargeurs Efan C1, WF1 et Pro4 – Eizfan

Test : chargeurs Efan C1, WF1 et Pro4 – Eizfan

  • Par , le 3/01/2019 à 15h00
    Annonce

Eizfan est une marque de Yi Fang technology, un géant de l’électronique chinoise. Eizfan vend, pour ce qui nous concerne, des accus que l’on trouve en boutique, et des chargeurs, dont les trois présentés ici. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il y a des questions à se poser

Combinatoire de chargeurs

Eizfan commercialise une flopée de chargeurs, qui combinent des caractéristiques différentes, comme la présence d’un écran lcd ou de simples leds témoins, la présence ou non de boutons pour faire des choix, et le nombre d’accus pouvant être accueillis.
Ils diffèrent aussi par leurs modes d’alimentation : le transformateur peut être intégré (Q4), déporté (WF1) ou même absent (C1).

Nous avons reçu trois modèles, tous acceptent des accus cylindriques jusqu’au format 26700, donc tous les accus pour la vape sans exception.
A gauche le Efan C1, qui accueille un seul accu, et qui communique par leds. Il existe un C2, qui permet de charger… 2 accus.
Au milieu le Efan WF1, qui accueille 2 accus, et qui communique par écran LCD. Il existe des modèles similaires, 4 ou 6 accus, les X4 et X6.
A droite, le Efan Pro Q4, qui accueille 4 accus et communique par leds. Il existe un modèle Q2, pour 2 accus.
Par ailleurs, il existe beaucoup d’autres modèles, notamment un Lux F4 pour les plus geek d’entre nous : il est doté d’un écran couleur tactile, offre des fonctions plus avancées comme la mesure de la résistance interne des accus.

Efan C1 : chargeur de voyage

Il s’agit d’un chargeur sans transformateur, c’est-à-dire qu’il faut l’alimenter avec un courant continu de 5 volt, avec un câble usb, par exemple en le branchant à un PC, à un chargeur de smartphone ou a une prise usb dans une automobile.
Il peut charger les accus à 1 A, à condition qu’on le lui donne : avec le port usb de mon vieux PC, la charge se fait à 0,5 A de toute façon. Avec un chargeur de smartphone moderne, à 2 ou 2,5 A, il charge à 1 A.
Le C1 ne peut charger qu’un accu à la fois, et il existe un C2 pour… 2 accus.

Il est capable de charger différents types d’accus, qu’il reconnaît automatiquement, et dont il signale le type en illuminant une led sur l’échelle verticale : 1,2 v pour les piles rechargeables NiMh et NI-Cd, 3,7 v pour nos accus Li-Ion IMR, 3,2 v pour les accus LiFePo4, et 3,8 v les accus Li-ion classiques.
Pendant la charge, les mêmes leds clignotent vers le haut pour témoigner de la charge en cours.

Quand la charge est complète, toutes les leds restent illuminées.
Le C1 peut charger lentement (0,5 A) ou plus vite (1A). On sélectionne l’un ou l’autre par un appui long sur le bouton C1. En pratique, il accepte tous les formats d’accus pour la vape, du 18650 au 21700 en passant par le 26650, qui supportent tous bien une charge à 1A.

Bref, les Efan C1 et C2 sont intéressants par leur encombrement et leur poids réduits, si on dispose déjà d’un ou plusieurs chargeurs de smartphone. Ils peuvent aussi être intéressants comme chargeurs de voyage.

Mais une question se pose, pourquoi utiliser ce chargeur, alors qu’avec un chargeur de smartphone je pourrais recharger mes accus directement dans ma box ?
C’est une bonne question… à laquelle nous tenterons de répondre à la fin de cet article !

Efan WF1 : chargeur nomade

Le WF1, est un chargeur avec transformateur déporté, ce qui lui permet de prendre son énergie soit sur le secteur (240 volts alternatif), soit sur une prise allume cigare (12 volts continu). Il est en effet livré avec un transformateur et une prise allume cigare, utile pour les automobiles qui n’ont pas de prise usb en natif ou par leur radio.

Le WF1, et son frère WF4 (4 accus), reconnaissent automatiquement les types d’accus entre NiMh / NI-Cd, Li-Ion, IMR, LiFePo4. Pour ce qui nous concerne, il accepte tous les formats d’accus, du 18650 au 21700 en passant par le 26650 : il est possible de recharger 2 accus 26650 en même temps, il y a assez de place.

Ils disposent d’un petit écran LCD, qui indique uniquement la tension et le niveau de charge des accus.
Il permet aussi, avec le bouton situé sous l’écran, de sélectionner le courant de charge entre 3 valeurs : 0,25 A pour une charge très lente, 0,5 A pour une charge lente, et 1 A pour une charge plus rapide.

Bref ce chargeur est intéressant pour ceux qui peuvent avoir besoin de charger leurs accus dans une voiture ancienne sans prise usb, à partir d’une source en 12 volt, et plus généralement pour ceux qui préfèrent un petit objet, quitte à avoir un transformateur de plus sur la multiprise sous leur bureau.

Efan Pro4 : chargeur de bureau

Cette fois nous avons un chargeur avec transformateur intégré, qui se branche donc directement sur le secteur. Il est du coup un peu plus imposant, d’autant plus qu’il peut accueillir 4 accus. Il est consacré uniquement aux accus LiIon et IMR, donc ceux qui concernent la vape, et accueille tous les formats.

Il est plus simple puisqu’il n’offre aucun choix, seule 4 leds nous indiquent la charge en cours ou terminée.

Bref, c’est le plus simple des trois, et cela suffit largement puisque pratiquement tous les accus pour la vape supportent bien une charge à 1 A.

Au final, je trouve les C1 et Pro4 plus intéressants que le WF1 dans nos contrées : le Pro4 comme chargeur sédentaire, et le C1 comme chargeur nomade à brancher sur une connexion usb ou sur un chargeur de smartphone. Mais si, dans une voiture, on ne dispose que de l’alimentation 12 volt de l’allume cigare, alors le WF1 trouve une utilité.

Des manuels indigents

Tous ces chargeurs de Eizfan partagent une même limite : leur fiche technique / mode d’emploi, qui ne sont pas clairs, pas complets, et qui comportent des erreurs.

Ainsi, il m’a fallu un moment pour savoir si le WF1 et le Pro4 chargeaient vraiment 2 ou 4 accus à 1 A chacun ou pas, parce qu’il y a une erreur dans la documentation ; sur les deux, il est déclaré “Output current : 1.0 A ± 60 mA”. Ce qui laisse entendre que les chargeurs ne peuvent sortir qu’un ampère de courant au total, ce qui ferait 0,5 ou 0,25 A par accu. En fait ils sortent bien deux ou quatre fois 1 A, et il devrait être écrit “Output current: 1.0 A ± 60mA x 4”, ou “x 2”.
De la même manière, les C1, C2 et WF1 ont une sortie USB. Elle n’est ni référencée ni spécifiée dans la documentation. On peut supposer qu’elle permet de faire un power bank, ou de recharger un matériel quand le chargeur est branché sur le secteur… mais rien ne l’indique dans le manuel.
Enfin, les C1 et C2 reconnaissent automatiquement le type d’accu que l’on à inséré, mais la documentation dit qu’il faut lui indiquer le type d’accu, sans dire comment !

Bref, c’est pas clair du tout, c’est bâclé, en Anglais traduit du Russe traduit du Birman traduit du Chinois, et ça ne donne pas du tout confiance dans le produit.
Ceci d’autant plus que, par ailleurs, les accus que la marque commercialise pour la vape sont souvent largement surestimés en termes de capacités. Par exemple leur 18650 de 3000 mAh, annoncé pour 40 A est mesuré par Mooch à seulement 15 A. C’est pas pro, surtout dans notre domaine de la vape ou un néophyte, faisant confiance aux indications, pourrait utiliser un tel accus à 80 w sur un tube méca et se faire brûler la truffe.

Bref, je pense que ces chargeurs ne sont pas mauvais, parce qu’il est assez facile de faire un chargeur honnête. Mais les accus de la marque par contre, sont à prendre avec des pincettes : vérifiez les tests de Mooch avant d’en acheter.

Faut-il utiliser un chargeur plutôt que sa box pour charger ses accus ?

Il y a plusieurs raisons pour utiliser un chargeur externe plutôt que sa box pour charger ses accus.

  • D’abord, cela permet d’utiliser la box pendant ce temps, si on doit s’éloigner de la source de courant.
  • Ensuite, ça charge mieux les accus, ils seront plus durables et donneront plus d’autonomie.
  • Enfin, dans le cas de box double accus, cela permet d’être certain que les deux accus seront chargés entièrement, parce qu’ils sont chargés individuellement, alors que toutes les box ne savent pas faire ça (les anciennes box double accu considèrent les deux accus comme un seul, et du coup, le plus souvent, un des deux accus est chargé à fond, l’autre non, et c’est pas bon).

Bref, sauf avec une box dont la documentation dit explicitement qu’elle intègre un module de gestion de charge évolué, il vaut mieux charger ses accus avec un chargeur externe.

En résumé

On aime

  • L’honnête qualité de fabrication
  • La qualité de charge des accus qui semble bonne

On n’aime pas

  • L’indigence de la documentation

Conclusion

3,5 /5
 

Les chargeurs de Eizfan semblent honnêtes en termes de performance pour des chargeurs d’entrée de gamme. Mais leur documentation insuffisante, les erreurs qu’elle contient, et les caractéristiques exagérées des accus proposés par ailleurs ne donnent pas confiance dans la marque : la vape demande du sérieux dans les spécifications techniques et fonctionnelles.

 

Chargeurs Efan C1, WF1 et Pro4 de Eizfan en images

Les derniers articles sur la marque Eizman

Test : Mod 101 Pro 75W – Ehpro

  • Publié le 15/10/2018

Une histoire de style Ce n’est pas sans raisons que les box ont gagné la bataille des mods électroniques. Au début, c’était par contrainte technique, le format boite était nécessaire …

Test : Armor Prime Mod – Ehpro

  • Publié le 10/09/2018

L’Armor Prime de Ehpro est très bien réalisé et permet de profiter de la vape méca avec le confort et les protections de l’électronique.

Test : Lock RDA – EHPRO

  • Publié le 20/08/2018

Le Lock est un bon dripper qui se montre attachant. La vape est bien équilibrée entre production de vapeur et restitution des saveurs.

 

 

Pour ne rien manquer de l’actualité de la vape, rejoignez les 7 000 abonnés à notre newsletter et recevez chaque semaine nos derniers articles !

Annonce

Name of Reviewed Item: Chargeurs Efan C1, WF1 et Pro4 de Eizfan Rating Value: 3.5 Image: https://fr.vapingpost.com/wp-content/uploads/2018/12/Efan-1.jpg Review Author:Review Date: