Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Box & Mods » Test ZQ Essent SE – ZQ Vapor

Test ZQ Essent SE – ZQ Vapor

  • Par , le 7/10/2021 à 11h52
    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Innokin
  • Vaporesso
  • Point de vape
  • Geekvape
  • Jwei Eleaf

ZQ Vapor s’est fait connaître, et reconnaître en fanfare, avec une première box de belle facture, équipée d’un chipset DNA75c de Evolv, dont les qualités ne sont plus à démontrer.
La ZQ Essent SE reprend le même design, à quelques détails près, cette fois avec une électronique maison, et donc un tarif (beaucoup) plus raisonnable.
On ne perd rien sur le plan esthétique, la box est superbe et respire la qualité. Reste à savoir si le chipset tient la route, et se montre digne d’animer les meilleurs atomiseurs.

ZQ Essent SE : design réussi et prise en main ferme

ZQ Vapor ne s’est pas contenté de reprendre la carcasse, fort réussie pourtant, de sa ZQ Essent DNA75c, en remplaçant juste le chipset. Le design de la nouvelle ZQ Essent SE est certes très proche :

  • Corps en aluminium anodisé
  • Platines et compartiment de l’accu en acier
  • Boutons chanfreinés en métal, très doux

Toutefois, il y a trois changements majeurs : 

  • La ZQ Essent SE est plus compacte : elle gagne quelques millimètres dans toutes les dimensions.  C’est agréable pour les petites mains.
  • Le corps est sculpté du logo et de lignes dynamiques discrètes.
  • L’écran est un peu plus grand, plus lumineux et, oserait-on le dire, plus joli que celui du DNA.

Bref, elle est très joliment faite, sa qualité de fabrication est réelle. Côté prise en main, c'est une box qui convient à ceux qui aiment ressentir les formes et le métal. Elle est en effet confortable, mais pas absente, elle ne se laisse pas oublier.

Bref, elle est très joliment faite, sa qualité de fabrication est réelle. Côté prise en main, c’est une box qui convient à ceux qui aiment ressentir les formes et le métal. Elle est en effet confortable, mais pas absente, elle ne se laisse pas oublier. En l’utilisant, on sent les volumes et les angles sous les doigts, les différences entre aluminium et acier. Elle donne la sensation d’un bon outil, dont on aime ressentir les fonctions.

Caractéristiques techniques

Dimensions83 x 42 x 25 mm
Poids185 g
Format d'accus18650
ChargeUSB à 2A, charge externe
Puissance maximale80
Diamètre max. de l'atomiseur25
Modes disponiblesWatts, Volts, Contrôle température, Automatique, Courbes, Bypass

Le coffret comprend :

  • Mod
  • Cordon USB
  • Mode d'emploi

Le chipset de la ZQ Essent SE est-il à la hauteur ?

ZQ Vapor ayant fait sa réputation avec une box équipée de la Rolls des chipsets, le DNA75c, on l’attend au tournant : son propre chipset, qui équipe la ZQ Essent SE, est-il à la hauteur ?

La réponse est oui. Mais on va commencer par dire non.

Non, parce que le chipset de la marque est un chipset classique, qui n’apporte aucune des fonctionnalités avancées d’un DNA : pas d’accès aux réglages profonds, pas de possibilité de concevoir sa propre interface, et pas de mode Replay. Donc les geeks convaincus ne trouveront pas de quoi se faire plaisir.

Par contre, pour tous les vapoteurs qui apprécient la simplicité, ce chipset est totalement satisfaisant : il offre tous les modes dont on peut rêver, son pilotage est beaucoup plus simple, et son écran est plus ergonomique.

Les fonctions du Chipset de ZQ Vapor

Toutes les commandes du chipset sont regroupées sur la façade de la ZQ Essent SE :

  • Le switch : 5 clics pour allumer ou éteindre la box, 3 clics pour verrouiller les réglages. Un clic simultané sur le switch et le bouton “up” permet d’accéder aux choix des modes et des réglages.
  • L’écran : en couleur, lumineux, bien défini et bien organisé, il est tout simplement parfait.
  • Les boutons de réglage “up” et “down”
  • Le port USB-C qui permet de charger l’accu à 2 A

C’est du classique, bien fait, c’est simple, ça marche et tous les modes sont disponibles :

  • Automatique : il est censé proposer une puissance en fonction de la résistance détectée. Bon, il nous propose 12 watts pour un montage en 0,45 ohm… disons qu’il est prudent.
  • Watts ou Voltage variable : on choisit la puissance ou la tension manuellement. 
  • TC/TCR : on opte pour la température que l’on souhaite et le chipset  propose un panel de trois matériaux résistifs (titane, nickel, acier), et trois emplacements de mémoire dont on peut définir le coefficient de température (TCR).
  • Bypass : le mode qui ne sert à rien, mais que tout le monde propose (le chipset laisse passer la tension naturelle de l’accu sans la réguler, mais ce n’est pas pour autant un mode mécanique).
  • CPS : on définit une courbe de variation de la puissance pendant une bouffée.

Bref, chacun pourra trouver son bonheur pour animer ses meilleurs atomiseurs.
Chipset validé, c’est du bon boulot.

Accu et connexion 510

Le Connecteur de la ZQ Essent SE est en acier, solidement vissé dans la platine. Il devrait tenir le coup, et peut accueillir sans débord des atomiseurs de 25 mm de diamètre.

L’accu au format 18650, prend place dans un tube en acier, fermé par un bouchon vissé dont le pas de vis est fluide et bien réalisé.

Autant de preuves de la qualité de construction de la box de ZQ Vapor, qui marque encore des points.

Petites observations électroniques

Faut-il choisir la ZQ Essent DNA ou la ZQ Essent SE ?

La ZQ Essent DNA75c

Pour un(e) passionné(e) de vape, la question n’est pas si facile. Le mode Replay du DNA est un sacré argument pour qui aime vapoter en contrôle de température, et les possibilités de customisation du chipset et de l’interface sont amusantes, voire utiles pour qui apprécie mettre les mains dans le cambouis.

La ZQ Essent SE

Pour les vapoteurs(ses) qui utilisent toujours le mode puissance on a, avec la ZQ Essent SE, 85% d’un DNA pour la moitié de son prix. Donc, la question elle est vite répondue, non ?

Petites observations métalliques

Toute en métal, la box ZQ Essent SE n’est pas si lourde (c’est majoritairement de l’alu), mais pas si légère non plus : 230 g avec un accu.

Bref, elle est très joliment faite, sa qualité de fabrication est réelle. Côté prise en main, c'est une box qui convient à ceux qui aiment ressentir les formes et le métal. Elle est en effet confortable, mais pas absente, elle ne se laisse pas oublier.

Pour qui aime la sensation du métal, c’est très agréable.
Si l’on préfère la légèreté et la douceur du biodesign, cette box peut irriter.

En résumé

On aime

  • Construction robuste et soignée en métal
  • Finitions impeccables
  • Chipset complet et sûr
  • Design réussi
  • La sensation du métal

On n’aime pas

  • Son ergonomie peut déplaire

Conclusion

4,8 /5

La box ZQ Essent SE est parfaite dans son genre. Si l'on aime la sensation du métal et que l'on cherche une box simple accu qui a du style, pour un tarif raisonnable, c'est réussi. La ZQ Essent SE est une belle box qui sait animer tout atomiseur de moins de 25 mm jusqu'à 80 watts.

Le ZQ Essent SE en images

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.