Vous êtes ici : Vaping Post » E-liquide cigarette électronique » Test : Zephyr – Ambrosia

Test : Zephyr – Ambrosia

    Annonce

Fondée au cours de l’année 2015, Ambrosia fait partie de ces marques ayant osé le haut de gamme. Ne travaillant qu’à l’aide des meilleurs arômes du marché, le fabricant nous ravit les papilles très régulièrement à l’aide de ses créations tantôt originales, tantôt plus classiques, mais dont le point commun est d’être toujours délicieuses. Suite aux revues des excellentissimes La Crêpe, La Belle Prune, Super Beignet et Le Cupcake, c’est avec une joie non dissimulée que je m’apprête à déguster Zephyr, membre de la collection Les Quatre Vents.

Description fabricant : un nectar festif qui ne manque pas de douceur, aux notes de fraise et de mangue, et qui offre un final aérien et rafraîchissant.

Le design de la collection 

La gamme Les Quatre Vents est composée de 4 e-liquides que sont Borée, Notos, Euros, et notre test du jour, Zephyr. Ils sont contenus dans de jolis flacons de verre noir biophotonique, spécialement conçus afin de bloquer l’ensemble du spectre de la lumière visible, mais de façon à toutefois laisser passer la lumière violette ainsi qu’une partie des rayons UV-A et IR. Cette particularité permet d’offrir à tout produit contenu dans un récipient en verre biophotonique, également appelé verre MIRON, d’être protégé de manière optimale contre le vieillissement provoqué par la lumière visible et d’être ainsi mieux conservé dans le temps, sans pour autant perdre quelconque efficacité, et dans le cas des e-liquides, quelconque saveur. 

Ces flacons, d’une contenance de 10 ou 30 ml pour la gamme Les Quatre Vents, sont parés d’une étiquette bicolore dont les tons de noir et de blanc épousent parfaitement la coloration du verre. Le nom de la marque et du e-liquide y sont inscrits, ainsi que le logo de la collection, signature de cette dernière. L’ensemble se révèle très chic et, malgré une certaine simplicité générale, fait preuve d’un certain caractère. 

Une saveur travaillée

A la dégustation, Zephyr se montre très agréable. Si, lors de la première bouffée, l’arôme de fraise, très bien restitué par ailleurs, semble prédominer, il ne faut que quelques bouffées supplémentaires afin de faire connaissance avec la touche d’exotisme qui compose cet e-liquide, en la personne d’une belle mangue généreuse. Très vite, les deux fruits se marient à merveille et forment un ensemble équilibré dont les saveurs se lient très bien. La présence de diverses épices est également bien marquée, et vient compléter aussi discrètement qu’efficacement la saveur des deux fruits de façon à pouvoir offrir en fin de bouche, comme indiqué par le fabricant, un final très légèrement relevé et rafraîchissant. Finalement, ce Zephyr, comme d’habitude avec Ambrosia, réussit le tour de force de se démarquer de la concurrence malgré une saveur confectionnée à partir de parfums classiques dans le domaine des e-liquides. Une certaine prouesse que peu de fabricants réussissent à accomplir à une époque où la majorité des arômes existants ont déjà été surexploités sur le marché. 

Disponibilité 

Comme souvent avec les e-liquides de la marque Ambrosia, il faudra légèrement sortir des sentiers battus afin de pouvoir vous aussi, vous procurer un flacon de l’élixir. Uniquement vendu sur quelques sites internet et dans de très rares boutiques, Zephyr, ainsi que l’ensemble de collection Les Quatre Vents, est vendu à un prix public constaté de 7.90 € ou 22.90 € selon le format désiré.

Test réalisé sur dripper Supersonic.

Le Zephyr d’Ambrosia n’a déjà plus de secret pour vous ? Alors venez nous dire ce que vous en avez pensé !

Je donne mon avis

Annonce