Vous êtes ici : Vaping Post » E-liquide cigarette électronique » Test : La Belle Prune – Ambrosia

Test : La Belle Prune – Ambrosia

    Annonce

Créée durant l’année 2015, Ambrosia fait partie de ces fabricants à la communication rare, et très contrôlée. Il compte principalement sur le bouche-à-oreille pour se faire connaître, et que ses produits se répandent sur le marché. Créatrice d’e-liquides exclusivement haut de gamme, la marque compte à l’heure actuelle 4 collections : Les Quatre Vents, Les Petites Gourmandises, Hors Séries, et Éditions Oméga. 

Prunes mirabelles savamment fondues dans une crème vanillée légère et onctueuse.

L’élégance à la française 

Si les arômes de La Belle Prune me donnent immédiatement envie de sauter dessus, il faut parfois savoir rester raisonnable et commencer par le commencement, l’esthétique dans le cas présent. La Belle Prune est disponible dans deux versions, celle dont le flacon est en plastique, et la seconde dont le contenant est réalisé dans un très joli verre noir. Forcément, si la version PE (polyéthylène) se montre classique, celle en verre UVGLAS fait tout de suite plus haut de gamme. L’étiquette qui habille les deux versions est identique et se montre certes, simple, mais très élégante. Elle présente un fond jaune, paré de jolis motifs rappelant des branches d’arbres, et comporte, naturellement, le nom du e-liquide, celui de la marque, et la mention “instant gourmand“, le tout avec une jolie police d’écriture au style calligraphique des plus chics. 

De remarquables arômes 

Enfin, nous en arrivons au nerf de la guerre, le goût. Concernant ce point, si j’avais déjà été très agréablement surpris par le Super Beignet de la marque, La Belle Prune ne déçoit pas, bien au contraire. Premièrement, il est à noter que les e-liquides à la prune sont relativement rares, et je remercie Ambrosia d’avoir pensé à cette saveur, originale, mais toujours appréciable pour les amateurs du fruit, dont je fais partie. 

Lors de l’inspiration de la vapeur, le goût du fruit se montre très présent, et la restitution de ses saveurs semble des plus naturelles. La petite touche de vanille qui l’accompagne permet à l’ensemble de proposer un tout puissant, mais sans pour autant dénaturer sa délicatesse. La douceur de la prune mirabelle est parfaitement respectée, et la sapidité de l’ensemble, aussi équilibrée qu’agréable. A l’expiration, les arômes restent présents en bouche quelques secondes, juste assez afin de prolonger le plaisir encore un petit instant.  Nous sommes clairement sur un liquide dont les arômes ont été travaillés, et comme toujours, il semblerait que le travail paie, puisque La Belle Prune est tout simplement délicieuse. Un e-liquide que je recommande chaudement aux amateurs du fruit. 

La Belle Prune est disponible en trois versions, l’une en PE, vendue à 6.50 €, la seconde, présentée dans le flacon de verre noir, à 7.90 €, et la version grand format, d’une contenance de 50 ml, au prix de 29 €. Composé à 60 % de glycérine végétale, le liquide offre une vapeur onctueuse, savoureuse, et dont la quantité est tout à fait classique pour sa composition. La Belle Prune est à découvrir sur le site officiel d’Ambrosia, en compagnie des autres e-liquides de la marque. 

Test réalisé sur dripper Supersonic.

Tous les liquides Ambrosia sont disponibles au sein de notre base de données. Passez nous donner votre avis sur la marque !

Je donne mon avis