Vous êtes ici : Vaping Post » E-liquide cigarette électronique » Test : Tribeca – Halo

Test : Tribeca – Halo

    Annonce

Fondée au cours de l’année 2009, la marque américaine Halo fait probablement partie des marques les plus connues à travers la planète. Créatrice de liquides mondialement reconnus pour leur saveur et leur qualité, elle compte à son palmarès plusieurs dizaines de récompenses récoltées à travers le monde entier. Halo compte actuellement 3 collections sur le marché : Halo White Series, Halo Blue Series, et la dernière, très sobrement baptisée Evo. 

Notre test du jour concerne son e-liquide le plus connu, le plus reconnu, le plus vendu, le plus consommé, le plus tout ce que vous voulez… J’ai bien sûr nommé le célébrissime Tribeca. 

Le e-liquide signature d’Halo. Un classic très doux, et accompagné d’une réminiscence de RY4.

Un packaging made in Halo

Le Tribeca est livré dans un joli petit emballage fait de carton assez rigide et de plastique. Il est accompagné d’une notice d’utilisation, oui, ça arrive, traduite en anglais, français, et allemand. La notice est composée de 8 parties et vous explique notamment les éventuels effets secondaires que vous pourriez rencontrer en inhalant de la nicotine à l’aide de votre cigarette électronique. Je vous conseille vivement de ne jamais lire ces effets secondaires sous peine de vous mettre à penser qu’il serait moins dangereux de sauter d’un train en marche que de vapoter. Enfin bref, passons. 

Concernant le flacon en lui-même, peu de choses à dire, Halo ne cherchant jamais vraiment à en réaliser de jolis. Nous retrouvons donc un contenant habillé d’une étiquette bleu métallisé et comprenant naturellement le nom du liquide, le logo de la marque, les informations obligatoires et autre blabla d’usage.

Un classic d’une grande douceur 

Lors de la première bouffée, la surprise est plutôt agréable. N’ayant pas vapoté de liquide appartenant uniquement à la catégorie des classics depuis plusieurs mois, je m’attendais à ressentir un certain traumatisme. Finalement, il n’en est rien. 

La saveur de ce Tribeca est très douce, et ne me rappelle à vrai dire, absolument pas le détestable goût de mes anciennes tueuses. La saveur fait preuve d’un certain velouté et se montre même, parfois, à la limite du sucré. L’expiration laisse apparaître un arrière-goût de noisette légèrement grillée, et plutôt agréable. Les bouffées s’enchaînent et se ressemblent, mais laissent apparaître, au fur et à mesure, un nouvel arrière-goût qui, cette fois, se montre plus dérangeant. Cependant, et malgré tous mes efforts, impossible de discerner ce dont il s’agit. Peut-être vient-il  des 70 % de propylène glycol qui composent ce liquide, étant habitué depuis longtemps à ne vapoter que du high VG… Après bientôt 5 ml partis en vapeur, il ne m’est malheureusement toujours pas possible de le comprendre. 

Quoi qu’il en soit, et malgré cet arrière-goût légèrement déplaisant, mais heureusement furtif, ce Tribeca reste agréable à vapoter et devrait contenter la plupart des adeptes d’une saveur classic bien présente, mais toujours douce. Un liquide ayant fait ses preuves depuis plusieurs années, et qui devrait continuer de très bien fonctionner encore longtemps.

Le saviez-vous ?

    Tribeca, souvent orthographié TriBeCa, est le nom d’un quartier situé à Manhattan, dans l’État de New York. Le nom TriBeCa est en fait la contraction des mots : Triangle Below Canal Street. Anciennement zone industrielle, le quartier fut entièrement rénové dans les années 1920 jusqu’à remplacer toutes les usines qui le peuplait, par d’immenses résidences de luxe. Aujourd’hui, TriBeCa est un quartier à la mode comptant parmi ses résidents plusieurs célébrités telles que Justin Timberlake, Scarlett Johansson, Robert De Niro et beaucoup d’autres.

Un liquide notamment disponible chez Kumulus Vape

Tribeca est proposé en deux versions. La première est composée à 70 % de PG, la seconde à 70 % de VG. Il est disponible avec un taux de nicotine maximal de 18 mg, et vendu en flacons d’une contenance de 10 à 50 ml. Les amateurs du DIY pourront également en profiter puisqu’un arôme du même nom, et proposé par Halo, est également disponible sur le marché. Afin de, vous aussi, pouvoir goûter au Tribeca, il vous suffira de vous rendre sur le site internet de Kumulus Vape, qui vous propose également d’autres références de la marque américaine.

Test réalisé avec le dripper Supersonic.

Vous avez probablement déjà goûté le Tribeca… Alors passez faire un tour sur notre base de données des avis liquides et dites-nous ce que vous en avez pensé !

Je donne mon avis

Annonce