Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Clearomiseurs » Test : Sub-Leto – Titanide

Test : Sub-Leto – Titanide

  • Par , le 22/02/2019 à 15h00
    Annonce

Après avoir bousculé le marché du high end avec le Leto RTA, excellent atomiseur reconstructible, Titanide se lance à l’assaut des vaisseaux amiraux de la vape chinoise avec le Sub-Leto, un clearomiseur subohm, équipé de résistances maison en mesh. C’est osé et sacrément réussi !

Revue technique

La boite du Sub-Leto contient l’offre habituelle composée de joints de rechange, d’une résistance supplémentaire et d’un guide d’utilisation, en français évidemment. En outre, Titanide fournit un deuxième ensemble réservoir/cheminée, pour une contenance augmentée à 4,5 ml.

Les caractéristiques essentielles du Sub-Leto de Titanide

Type de matériel clearomiseur
Diamètre 24 mm
Hauteur 39 mm
Contenance 3,5 et 4,5 ml
Poids 46 g
Plage d’utilisation 35 à 70 W
Résistances Sub-Leto Coils Mesh 0,2 ohm
Drip tip 810
Matériaux acier

Remarquable

Oui, ce clearomiseur est remarquable, au sens premier du terme : il est digne d’être remarqué. Ceci pour trois raisons : un design vraiment réussi, une construction précise et fiable, et une qualité de vape étonnante dans cette catégorie.

Un design élégant

Le Sub-Leto est élégant. Il reprend le dessin soigné de son grand frère reconstructible. Compact et discret, 24 mm par 39, il est sobre et raffiné, ses lignes sont relevées par quelques gravures discrètes et un jeu de matière entre l’or et l’acier ou le noir. Rien d’ostentatoire, juste une belle profondeur de conception, chaque détail est pensé.

Sur cette version noire, je ne sais pas quelle est la nature du revêtement, mais il est superbe, profond, de bien meilleure qualité que ce que l’on voit habituellement sur ses concurrents. Bref, tous les goûts sont dans la nature et tout le monde ne le trouvera pas renversant, mais son dessin et ses finitions le classent dans le haut du panier. Et le plaisir de vaper est augmenté par le plaisir d’utiliser un objet élégant.

Une construction exemplaire

Comme la plupart des clearomiseurs subohm, le Sub-Leto est constitué de 3 parties : une base, un réservoir constitué d’un tube en borosilicate et d’une cheminée, un top cap qui, une fois dévissé, donne accès au remplissage par le haut du réservoir : tous les embouts de fiole sont utilisables.

Pour réduire le prix de vente, le clearo est conçu par Titanide et les pièces sont fabriquées en Chine. Les entreprises chinoises sont capables de faire du beau travail, la preuve.

Deux réservoirs sont inclus dans le pack. Le premier, monté par défaut, offre une capacité de 3,5 ml. Le deuxième l’augmente à 4,5 ml. Dans l’absolu, ce sont des contenances un peu faibles pour un clearomiseur subohm, censé consommer pas mal de liquide. Mais, d’une part, le Sub-Leto consomme moins que ses concurrents directs. Et d’autre part c’est un choix esthétique que les amateurs de compacité et les réfractaires aux réservoirs en bulles apprécieront.

Pour changer de résistance, il suffit de dévisser le réservoir, puis de dévisser la résistance elle-même. Les pas de vis sont fluides et précis, les joints sont parfaitement dimensionnés et assurent une étanchéité sans faille, tout en ne rendant pas le démontage difficile.

Les résistances d’une valeur de 0,2 ohm sont en mesh. Titanide recommande un usage entre 40 et 70 W, ce qui se vérifie en pratique et correspond à une vape entre 30 et 60 W avec des résistances classiques en fil. Oui, le mesh demande un peu plus de puissance pour s’exprimer. Nous y reviendrons, c’est la meilleure résistance en mesh que j’ai testée à ce jour. Elle ressemble aux autres, je ne sais pas pourquoi elle est mieux, mais elle l’est.

Edit : La résistance de Titanide est au format de celles de Smok pour le TFV8 Baby. Elle est donc exploitable avec cet atomiseur, et les résistances de Smok (pour le TFV8 Baby) peuvent être utilisées dans le Sub-Leto. Elles seront moins bien, mais ça peut dépanner en urgence !

Le réglage de flux d’air est, lui aussi, remarquable. Il devrait être pris comme exemple pour tous les clearomiseurs qui, trop souvent, possèdent un réglage manquant de progressivité. Les ouvertures sont de taille progressive, mais c’est juste pour faire joli : le réglage est continu. Il est précis, efficace et polyvalent. Il offre une large gamme de tirage, qui va d’une vape directe restreinte à une vape très aérienne. En jouant avec la puissance, cela permet d’obtenir une vapeur dense ou aérée, à peine tiède ou bien chaude, pour trouver le meilleur rendu en fonction des liquides.

Notons enfin que le pin ressort suffisamment pour l’utiliser sur un mod mécanique hybride. Même si ce n’est pas sa vocation première, c’est la moindre des choses pour une marque qui fabrique justement de genre de mod.

Une vape de grande qualité

C’est bien l’essentiel et c’est la raison qui fait du Sub-Leto, de mon point de vue, une nouvelle référence dans la vape subohm. Il offre une vape puissante et satisfaisante, tout en restant raisonnable, et c’est probablement une des raisons qui expliquent le rendu des saveurs, surprenant de qualité.

Ces derniers temps, pas mal de clearomiseurs très bien conçu sont sortis, en premier lieu le Plex d’Innokin et le SKRR (Vaporesso. Le Sub-Leto les suit en termes de volume de vapeur, en allant au-delà de 70 W. Dans ce cas, il leur est équivalent. Mais dans sa gamme de puissance conseillée, il les surclasse nettement dans la restitution des saveurs.

Sa vape est typique de ce que les bonnes résistances en mesh proposent en général : de la rondeur, une accentuation des notes sucrés et une bonne expression des saveurs. Avec ces résistances particulières, Titanide fait (un peu) mieux que Vaporesso et Innokin : la restitution des saveurs plus précise et plus intense. Elles n’égalent pas le rendu d’un atomiseur reconstructible simple coil, mais sont au niveau d’un bon atomiseur double coil.

Surtout, le Sub-Leto surprend et surpasse tous ses concurrents sur un point : il fonctionne avec tous les genres de saveurs : fruités, gourmands, tabac, frais. Tout marche, justement parce qu’on peut jouer de l’équilibre entre le flux d’air et la puissance pour trouver le bon régime pour le liquide choisit, plus ou moins chaud, plus ou moins aérien, plus ou moins fort : cette polyvalence est unique. Par ailleurs, le hit n’est pas oublié, et ajoute ce qu’il faut d’intensité à la vape, selon le taux de nicotine employé.

Bref, c’est remarquable ! Le Sub-Leto est le genre d’atomiseur qui nous donne la certitude d’avoir fait une bonne affaire. Même s’il est 30 à 40 % plus cher qu’un autre, très vite, on se rend compte qu’il est bien plus satisfaisant que ses concurrents. Comme dit l’adage, le prix s’oublie, la qualité reste.

Petites observations vapologiques

Une contenance un peu juste, mais finalement suffisante.

Le Sub-Leto ne contient que 3,5 ml ou 4,5 ml d’e-liquide avec le grand réservoir. En contrepartie, il est compact est discret, contrairement aux ténors du genre, qui montent à 7 ou 8 ml de réserve. Mais il faut le remplir plus souvent, c’est certain. Est-ce un problème ? De mon point de vue non, mais chacun peut avoir des exigences différentes sur ce plan.
D’abord, il consomme moins que ses concurrents directs, 20 % en gros, et c’est en soi une bonne nouvelle. Ensuite, la plupart des vapoteurs adeptes du subohm ont toujours une bouteille de liquide avec eux, parce que même avec une grande contenance, le réservoir ne tient pas une journée. Avec le Sub-Leto, il faudra le remplir une fois de plus, ça ne fait pas une grande différence.

Une vape subohm raisonnable, c’est possible !

J’ai comparé le Sub-Leto au SKRR et au Plex, mais en fait il n’est pas tout à fait sur le même créneau : il vape un peu moins fort. C’est un atomiseur subohm certes, mais qui reste modéré. À 40 W, il offre une vape équivalente à un atomiseur classique à 30 W, ce qui est assez rare pour ce genre de clearomiseur, et il est possible de le monter à 70 W, puissance à laquelle il produit une quantité de vapeur très honorable tout en gardant un rendu de saveur excellent.

Mais en vapant plus fort, il perd son avantage en termes de saveurs, et il ne monte pas aussi haut que ses concurrents et ne peut pas produire autant de nuages. C’est clairement un choix de la part de Titanide : faire de gros nuages, mais pas au détriment des saveurs. C’est un bon choix. En 4 ans, c’est la première fois que j’envisage d’adopter un clearomiseur.

En résumé

On aime

  • La qualité de vape sur tous les plans
  • La qualité de construction, sans faille
  • Le design élégant et raffiné
  • La finition impeccable à l’extérieur comme à l’intérieur
  • La fiabilité : aucune fuite même en le malmenant

On n’aime pas

  • Éventuellement la contenance, mais c’est gérable

Conclusion

5 /5

Le Sub-Leto de Titanide est un clearomiseur remarquable à tous point de vue. Élégant et discret, son design est réussi. Sa construction est exemplaire et sa vape est formidable dans le registre subohm. Elle a de l’intensité, le hit est soutenu, les saveurs sont précises et ses réglages permettent de vaper tous les genres de liquides avec satisfaction. C’est un sans-faute.

Le Sub-Leto de Titanide en images

Les derniers articles sur la marque Titanide

Test : Leto RDA – Titanide

  • Publié le 13/03/2019

Le Leto RDA est un bel et bon dripper double coil. Il ne révolutionne pas le genre mais offre une large gamme de vape et un rendu fidèle des saveurs.

Test : Sub-Leto – Titanide

  • Publié le 22/02/2019

Revue technique La boite du Sub-Leto contient l’offre habituelle composée de joints de rechange, d’une résistance supplémentaire et d’un guide d’utilisation, en français évidemment. En outre, Titanide fournit un deuxième …

Test : Leto 2 Mod – Titanide

  • Publié le 6/10/2018

Le Leto 2 de Titanide est un mod mécanique largement inspiré de la première version, mais avec un switch à ressort verrouillable. Un régal.

 

Pour ne rien manquer de l’actualité de la vape, rejoignez les 7 000 abonnés à notre newsletter et recevez chaque semaine nos derniers articles !

Annonce

Name of Reviewed Item: Sub-Leto de Titanide Rating Value: 5 Image: https://fr.vapingpost.com/wp-content/uploads/2019/02/SubLeto-1-1.jpg Review Author:Review Date: