Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Box & Mods » Test : SL Class v2 – SX Mini

Test : SL Class v2 – SX Mini

  • Par , le 12/05/2022 à 17h03
    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Vaporesso
  • Geekvape
  • Le Petit Vapoteur
  • Dlice

Nouvelle électronique, nouveau design, la seconde version de la SX Mini SL Class promet une vape encore plus performante et une ergonomie améliorée. Une box pour tout le monde, certainement pas, mais une très belle machine a vaper sans aucun doute !

Quatre ans plus tard

Il aura fallu attendre quatre ans pour découvrir cette seconde version de la SX Mini SL Class. Autant dire une éternité dans un secteur aussi rapide que celui de la cigarette électronique. Rien d’étonnant donc à ce que le design et l’ergonomie de cette V2 soient radicalement différents de la première version. À l’utilisation cependant, leurs similarités témoignent de la pertinence du concept et de l’efficacité de cette électronique.

Caractéristiques techniques

Dimensions89 x 52 x 30 mm
Poids137 g
Format d'accus21700, 20700, 18650
ChargeUSB-C, charge externe
Puissance maximale100
Diamètre max. de l'atomiseur28
Modes disponiblesWatts, Volts, Contrôle température, Courbes

Le coffret comprend :

  • Mod
  • Cordon USB
  • Mode d'emploi

Un design au goût du jour


Commençons par ce qui saute aux yeux, le design a profondément évolué. La première version ressemblait à un tube sur lequel on aurait greffé un boîtier de commande. La V2 propose un style nettement mieux intégré, tout en courbes et arrondis. La prise en main en est sensiblement plus agréable. Sans surprise, les finitions sont soignées et n’appellent aucun reproche.


La partie supérieure a aussi évoluée, elle est désormais lisse et mieux usinée. La connexion 510 assure toujours un excellent contact avec l’atomiseur, avec en prime un filetage qui a gagné en fluidité. Elle accepte les atomiseur jusqu’à 28 mm de diamètre.


La SX Mini SL Class V2 utilise les batteries 21700, 20700 et, avec un adaptateur, les 18650. Le bouchon du compartiment de l’accu a été sensiblement amélioré. Il est plus fin mais plus facile à manipuler. Avec un filetage plus large et un ressort de tension du contact de la batterie raisonnable, le revisser se fait désormais sans effort.

La signature SL Class

La face avant évolue également tout en préservant la signature de la gamme.  Le bouton de déclenchement change peu et reste large et facile à manipuler que ce soit avec le pouce ou l’index. La box s’allume avec 5 clics successifs sur le bouton de déclenchement, il faut aller dans le menu pour l’éteindre. On peut également la verrouiller et déverrouiller avec 3 clics successifs. La connexion micro USB de l’ancien modèle fait place à une prise USB C, suivant ainsi l’évolution de la plupart des appareils nomades.


Le large écran a reçu quelques modifications esthétiques dans l’affichage. Il offre également une meilleure résolution est un meilleur contraste. Petit detail, l’indication de l’intensité en ampères correspond a celle envoyée a l’atomiseur, pas celle tirée sur l’accu. Nous avons réalisé un dossier complet pour vous aider à choisir ces derniers dans le cas des box électroniques.


L’emblématique joystick reste bien entendu de la partie pour effectuer les réglages et naviguer dans les nombreux menu disponibles. Il est cependant moins protubérant, ce qui limite le risque de manipulation intempestive ou de choc destructeur.

Une vape toujours aussi performante


La SX Mini SL Class V2 embarque une électronique Yihi SX730J. Pour faire court, c’est du Yihi pur jus: son agrément de vape est indiscutable et l’étendue des options disponibles rend les menus peu intuitifs. 

Pour une utilisation simple en mode puissance, le Yihi SX730J n’inflige pas de nœud au cerveau. Pour utiliser les fonctions avancées, en revanche, il est utile de potasser le mode d’emploi un minimum.

Le mode Watts fonctionne classiquement, avec un réglage de la puissance par incrément de 1W, mais on regrette la disparition du mode « novice » présent sur la première version. Celui-ci proposait un fonctionnement simplifié bien pratique.

Le mode voltage permet de régler la tension de vape. Détail pertinent, l’affichage indique en temps réel la puissance en watts correspondante. Nous n’avons pas noté de différence perceptible à la vape entre ces deux premiers modes.


La box propose également deux types de réglages de courbes. Le premier, « smart », permet trois styles de vape. « Soft » pour commencer la bouffée avec une puissance plus faible que celle réglée, « strong » pour au contraire la faire commencer plus fort et « neutral » qui ne change rien. L’effet est sensible sans être excessif et permet en particulier de compenser la lenteur de chauffe de certains gros montages.

Le second mode de réglage de courbe permet quant à lui de régler la vape sur 20 paliers d’une demie seconde chacun, de zéro à 150 % de la puissance réglée. Intéressante sur le principe, cette option va tout de même bien au-delà des capacités sensorielles de la plupart des utilisateurs, nous les premiers.

Enfin, le mode contrôle de la température a évolué vers plus de simplicité en écartant le mode Joule, mais également plus de possibilités. Il peut être constant ou dynamique, autorisant alors de légères fluctuations. On peut surtout choisir entre une vape froide, fraîche, normale, chaude ou très chaude, la valeur de la température s’ajustant en fonction. Tester avec des résistances en inox 316, il offre à la fois une excellente protection du coton en cas de manque de liquide et une vape impeccable.

En résumé

On aime

  • Design et finitions
  • Ergonomie
  • Qualité de vape
  • Etendue des possibilités

On n’aime pas

  • Arrêt par le menu
  • Menus encore peu intuitifs

Conclusion

4,9 /5

La seconde version de la SX Mini SL Class présente des mises à jour attendues : un design moderne, une ergonomie améliorée, et un contrôle de la température encore plus performant. Elle n’en conserve pas moins la signature esthétique de la gamme, des finitions soignées et un agrément de vape indiscutable. Une excellente box, à qui on ne peut vraiment reprocher que la complexité de ses menus.

Le SL Class v2 en images

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.