Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Pods » Test : Osmall 2 – Vaporesso

Test : Osmall 2 – Vaporesso

  • Par , le 29/07/2022 à 12h11
    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Vaporesso
  • Geekvape
  • VDLV
  • Dlice

L’Osmall 2 de Vaporesso est un petit pod au poids plume. Tout automatique, il est prévu pour l’inhalation indirecte. Simple et efficace, il est proposé à un tarif attractif.

Compact et léger

L’Osmall 2 est un pod pratique et simple à aborder. Son déclenchement automatique est un atout pour débuter sereinement le vapotage sans avoir à se soucier des réglages. La vapeur délivrée est de qualité pour s’initier au MTL.

Caractéristiques techniques

Dimensions du pod86,8 x 26,5 x 13,5 mm
Poids du pod25 g
ChargeUSB-C
batterie450 mAh
Plages d'utilisationautomatique
Capacité du réservoir2 ml

Le coffret comprend :

  • Pod
  • Cordon USB
  • Mode d'emploi

Simple et efficace

L’Osmall 2 est discret. Sur le corps de la batterie, les usinages en forme de vagues lui donnent un aspect moderne. La tenue en main est excellente. Avec à peine plus de 25 g sur la balance, il se transporte partout. Dans une poche, dans un sac, il sait se faire oublier. Il ne demande aucun réglage, la vapeur est produite à l’inhalation sans appuyer sur le moindre bouton. Facile et simple.
Lors de nos tests, le déclenchement automatique s’est montré particulièrement réactif. Nous n’avons observé aucune latence entre l’inhalation et la production de vapeur. Proposé à moins de 15 euros en France, l’Osmall 2 est un produit d’appel pour se lancer aisément dans la cigarette électronique.

L’Osmall 2 se recharge par un câble USB-C. La batterie de 450 mAh se charge rapidement. Mais pour un usage exclusif, il est nécessaire de recharger plusieurs fois le pod dans la journée. Cependant, au regard du format de ce matériel, il paraît difficile de faire autrement.

Le réservoir se loge en haut de la batterie. Il est maintenu par des aimants qui font parfaitement leur office. Lors de nos tests, nous n’avons pas constaté de jeu latéral ni de manque de magnétisme. La cartouche est transparente et teintée. On peut situer facilement le niveau d’e-liquide restant. Mais pour plus de précision, quand le réservoir se vide, il est nécessaire de sortir la cartouche pour ne pas arriver au dry hit.

La cartouche qui se place au sommet de la batterie est de format classique. Elle dispose d’une contenance de 2 ml. Pour la remplir, on soulève l’opercule rouge placé sur le côté. La résistance dans le réservoir a une valeur de 1,2 ohm. Idéale pour un tirage en inhalation indirecte (bouche puis poumons comme une cigarette de tabac). Ici, l’objectif est de produire une petite quantité de vapeur parfaitement adaptée à un débutant qui souhaite retrouver une sensation proche d’une cigarette de tabac. Du côté de la vape, le résultat est plus que satisfaisant. Les saveurs sont bien présentes. Les 2 ml de contenance sont cohérents avec la capacité de la batterie. L’Osmall 2 ne fuit pas, ne suinte pas.
Si l’on ajoute le déclenchement automatique à la compacité du pod, l’Osmall 2 est un excellent produit pour un setup d’appoint ou pour s’initier dans le vapotage à moindres frais. On regrette cependant l’aspect jetable de la cartouche.

En résumé

On aime

  • Légèreté
  • Tarif
  • Qualité de la vape
  • Déclenchement automatique

On n’aime pas

  • Cartouche jetable

Conclusion

4,5 /5

L'Osmall 2 est un bon petit pod facile à prendre en main et qui ne demande aucun connaissance technique particulière. La vapeur est de qualité. Léger et abordable, c'est un produit idéal pour un dispositif d'appoint ou pour tester la vape sans contrainte.

Le Osmall 2 en images