Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Atomiseurs » Test : Galaxies MTL RTA – Vapefly

Test : Galaxies MTL RTA – Vapefly

  • Par , le 16/08/2018 à 18h00
    Annonce

Comme son nom l’indique, le Galaxies MTL est un atomiseur reconstructible dédié à la vape en inhalation indirecte. Il est bien construit et produit une vape de qualité, mais au moment de concevoir le réglage d’airflow, l’équipe a été prise de folie.

Vape de qualité

Oui, commençons par là, ce petit atomiseur est bien construit et sa vape est bonne : il produit pas mal de vapeur pour la puissance utilisée (entre 8 et 20 W selon les réglages), ses saveurs sont très bonnes, même si elles ne sont pas aussi précises que certains atomiseurs high end grecs ou allemands.

Son diamètre de 22 mm permet de constituer des setups discrets avec de petites box (ici une Pico première génération), ou même avec des tubes mécaniques.

Le remplissage se fait par le haut après avoir dévissé le top cap.


Le corps est en deux parties : le réservoir constitué d’un tube en Pyrex de 3 ml, fixé sur la bague de remplissage, solidaire de la cloche, et la base, qui intègre le plateau et le système d’airflow. La cloche se visse sur le plateau pour solidariser le tout. Un Pyrex en bulle, fourni, monte la contenance à 5 ml, mais casse un peu la ligne de l’atomiseur à mes yeux.

Flux d’air original


Le réglage de flux d’air est sur la base, sous forme de deux molettes qui, en les tournant, découvrent quatre orifices de tailles différentes, numéroté de I à IV. Il est donc possible de choisir des diamètres différents de chaque côté, pour affiner le réglage. Ce flux d’air est bien dimensionné : il va de très serré à ouvert. On reste dans le domaine du MTL, mais il est possible de faire un début d’inhalation directe.


Mais ce n’est pas tout, le flux d’air peu aussi être réglé en changeant la pièce qui détermine une gamme d’arrivée d’air sur le coil. Elle est maintenue par une vis dorée que l’on devine sur cette photo.

Deux pièces sont fournies, qui déterminent 4 gammes de flux : un ou deux petits trous pour l’une, un large ou très large trou pour l’autre.

Pour ma part, j’ai fini par placer le trou le plus large, qui permet la plus grande gamme de flux, parce que j’apprécie la vape MTL légèrement ouverte.

Montage aisé

Le montage est assez simple, même s’il faut faire un peu attention quand on fixe les pattes, pour quelles soient bien serrées au centre des vis.

Une petite encoche permet de ne pas avoir de problème de faux contact en coupant le fil.

La pose du coton n’est pas moins simple, il faut juste calculer la longueur des mèches, pour qu’elles remplissent les rigoles et touchent le fond, sans être tassées.

Revue technique

Le Galaxies est livré dans une boite blanche, avec une dotation complète : deux réservoirs de 3 et 5 ml (en bulle), des joints de rechange, deux drip tip (noir et glacé), un mode d’emploi suffisant. deux pièces d’arrivée d’air, un pad de coton et 2 coils.

Les caractéristiques essentielles du Galaxies MTL RTA de Vapefly

Type de matériel atomiseur
Diamètre 22 mm
Hauteur 50 mm
Contenance 3 ou 5 ml
Poids 55 g
Remplissage par le haut
Type de montage simple coil
Matériaux acier

Petite observation outrée

Cet atomiseur aurait pu être un des meilleurs de la production actuelle, par ses saveurs et par sa large gamme de flux d’air en MTL. Et pourtant non, c’est un atomiseur qui, pour moi, n’est pas utilisable.

Voici l’objet du délit : les molettes de réglage du flux. D’abord, elles sont toutes petites, pas vraiment facile à manipuler, et le chiffre est tellement petit qu’il faut un œil de lynx pour le voir : presbytes, fuyez ! Vous me direz qu’on peut choisir en voyant le diamètre du trou. Certes, c’est comme ça que je m’en suis sorti, mais ce n’est pas le plus grave. Non, le pire, c’est que ces molettes ne sont pas crantées et qu’elles sont assez souples. Au moindre contact elles tournent. Je vous passe les détails, il est impossible de garder son réglage plus de 5 mn. Un séjour dans une poche, il faut vérifier le réglage. Un contact avec le doigt et on passe du trou le plus gros au trou le plus petit, ou inversement.

Bref, on se retrouve avec des variations de tirage en permanence, il faut revenir sur ses réglages, avec des molettes toutes petites et trop souples. C’est agaçant, très agaçant… trop agaçant. Vapefyl a voulu faire un truc différent pour se démarquer, mais c’est raté, c’est inutilisable. 


Ce problème d’airflow est d’autant plus dommage que, je le répète, cet atomiseur et plutôt bon : ses saveurs sont très bonnes, il produit une vapeur abondante et agréable à faible puissance, et la gamme d’airflow est bien choisie.


Alors, monsieur Vapefly, reprenez votre atomiseur, collez lui un réglage d’air flow classique, pour nous proposer un atomiseur original si c’est important pour vous, mais surtout un bon atomiseur !

En résumé

On aime

  • La qualité de construction
  • La qualité des saveurs
  • L’abondance de vapeur en MTL
  • L’offre en accessoires.

On n’aime pas

  • Les molettes d’airflow

Conclusion

3,5 /5
 

Le Galaxies est un bon atomiseur MTL, qui offre de bonnes saveurs, une vapeur abondante et une gamme de réglage d’airflow idéale. Mais Vapefly a voulu ajouter un réglage d’airflow original et s’est planté : il n’est pas utilisable sans risquer la crise de nerfs après quelques heures de vape.

 

Le Galaxies MTL RTA de Vapefly en images

Les derniers articles sur la marque Vapefly

Test : Galaxies MTL Squonk RDTA – Vapefly

  • Publié le 12/09/2018

Avec le Galaxies MTL Squonk RDTA, Vapefly propose un genre d’atomiseur encore peu répandu : un RDTA consacré à la vape en inhalation indirecte. Il est joliment fait et offre bien des …

Test : Galaxies MTL RTA – Vapefly

  • Publié le 16/08/2018

Comme son nom l’indique, le Galaxies MTL est un atomiseur reconstructible dédié à la vape en inhalation indirecte. Il est bien construit et produit une vape de qualité, mais au moment de …

Test : Wormhole RDA – Vapefly

  • Publié le 27/06/2018

Le dripper Wormhole de Vapefly propose une vape en double ou simple coil, en inhalation directe allant d’un tirage restreint à un tirage franchement aérien, sans être excessif. Il dispose d’un double …

 
 
 

Pour ne rien manquer de l’actualité de la vape, rejoignez les 6 500 abonnés à notre newsletter et recevez chaque semaine nos derniers articles !

Name of Reviewed Item: Galaxies MTL RTA - Vapefly Rating Value: 3.5 Image: https://fr.vapingpost.com/wp-content/uploads/2018/08/Galaxies.Vig-1.jpg Review Author:Review Date: