Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Kits » Test : Aura AIO – VapeOnly

Test : Aura AIO – VapeOnly

  • Par , le 17/08/2018 à 12h00
    Annonce

La Aura est une cigarette électronique AIO, c’est à dire tout en un : batterie et atomiseur sont solidaires. Elle permet de vaper aussi bien en inhalation indirecte que directe (modérée), et sa forme est originale, en particulier avec un large drip tip, qui la destine en fait aux amateurs de cigares.

Cigare électronique


Avec 20 mm de diamètre et une longueur de 140 mm, cette AIO n’est pas particulièrement petite, et surtout sa forme ovalisée interroge, quand on n’a pas encore compris que le but est de reproduire la prise en main, et en bouche, d’un gros cigare cubain. La démarche est intéressante, en particulier pour ceux qui aime la sensation d’un cigare, mais pas sans inconvénient : déjà qu’il n’est pas évident de faire tenir debout une e-cigarette en forme de tube, là, c’est mission impossible, et nous verrons que ce n’est pas le seul petit défaut de conception de cette AIO.

Le bouton argenté est le bouton de mise à feu, et la batterie fonctionne comme un mod mécanique, sans régulation, mais un chipset électronique assure les protections habituelles contre la surchauffe ou les trop longs déclenchements par exemple.
La Aura se recharge par une prise USB. La capacité de sa batterie est assez importante avec 2000 mAh. La puissance de vape est en moyenne de 20 W, un peu plus en pleine charge, un peu moins en fin de charge.


La Aura est équipée d’un bouchon, qui permet de garder son drip tip propre. Ce bouchon est équipé d’un aimant qui permet de ne fixer au cul de la Aura, histoire de ne pas l’égarer dans l’heure.

Une conception classique

Au-delà du design en forme de cigare, la conception de la Aura est un classique du genre.


Le haut de la batterie constitue aussi la base de l’atomiseur, dans laquelle on visse la résistance. Celle-ci a une valeur de 0,7 ohm, qui la situe bien au croisement de la vape directe et indirecte.


Sur cette base, on clipse le réservoir en Pyrex, on remplit le réservoir, on glisse le cylindre métallique noir qui protège le pyrex, puis on visse le top cap. Le top cap est équipé d’un système de protection contre l’ouverture par un enfant : il faut appuyer sur la bague en le dévissant.


Ce top cap intègre aussi le réglage des arrivées d’air, qui se font par le haut (ce qui permet de poser la Aura à plat sans fuites). C’est la bague noire située entre le drip tip et le réservoir. Elle permet de vaper entre très serré et serré pour une vape en inhalation directe, et légèrement aérien pour une vape en inhalation directe modérée.


Avec le cache noir sur le réservoir le look est plus cohérent, et une fenêtre permet de voir le niveau de liquide.


Que dire de la vape de cette AIO ? Elle est honnête, conforme à ce que d’autres AIO peuvent donner, mais pas au niveau des meilleures. Au maximum de l’airflow, la puissance et la production de vapeur sont honnêtes en pleine charge, mais diminuent avec la décharge de la batterie. À partir de la moitié de charge restante, mieux vaut vaper en indirect, il n’y a plus assez de puissance pour un fonctionnement satisfaisant en inhalation directe.

Les saveurs ne sont pas exceptionnelles, elles sont atténuées par rapport aux meilleures AIO, comme le hit : il faudra utiliser des liquides suffisamment nicotinés pour en avoir assez. Bref, ce n’est pas la meilleure AIO du marché. Est-ce que sa forme de cigare peut-être déterminante ? Probablement pas.

Revue technique

La Aura est livrée dans une boite noire, accompagnée d’un câble usb, d’un pyrex, d’une résistance et de joints de rechange. Le manuel est bien illustré.

Les caractéristiques essentielles du Aura AIO de VapeOnly

Type de matériel kit débutant
Dimensions mod 138 mm sur 20
Batterie 2000 mAh
Charge USB
Plage d’utilisation 21 / 35 W
Résistances industrielles
Poids du kit 97 g

Petites observations désolées

Revenons sur ce réglage d’airflow, parce qu’il est un peu crispant.


La bague est marquée de 3 points en creux, qui sont censés être des repères . Oui… mais des repères noirs sur une bague noire… c’est pas génial. Le système est curieux : le point central correspond au réglage maximum de l’airflow. En tournant la bague vers les points à droite ou à gauche, on diminue le flux d’air, peu importe le côté. Soit. Mais la bague n’a pas de butée, on peut donc continuer à la tourner et se retrouver avec un flux restreint ou très ouvert selon l’endroit.

Surtout, cette bague est très souple, il suffit de l’effleurer pour changer le réglage. C’est d’autant plus crispant qu’il faut chercher ou on en est avec des points noirs sur fond noir. Bref, ce système n’est pas au point : la bague devrait résister plus et avoir des butées.


Par ailleurs, si l’on considère que cette AIO est un cigare électronique, je pense qu’il y a un souci de puissance. Je n’étais pas un grand amateur de cigare, mais il me semble qu’un des plaisirs que l’on y cherche, c’est une grande production de fumée, et une explosion de goût. Or la Aura ne produit pas une grande quantité de vapeur, ni une grande intensité de goût, même avec le liquide tabac brun cubain gourmand que j’ai utilisé. J’ai eu aussi un peu de mal à vaper en tirage indirect avec un aussi large drip tip, mais c’est peut-être justement que je n’ai pas l’habitude des cigares.

Bref, il y a de bonnes idées dans cette AIO, mais elle n’est pas aboutie. Attendons la version 2. Je pense que, par exemple, il faudrait l’équiper d’une résistance plus basse (0,4 ou 0,5 ohm), et ajouter une régulation à la batterie pour qu’elle délivre toujours la même tension. Alors peut-être les amateurs de cigares s’y retrouveraient. Jetons un défi à VapeOnly : concevoir une AIO qui produise la vape d’un bon dripper MTL !

En résumé

On aime

  • La forme en cigare
  • Le bouchon de protection
  • L’embout typé cigare
  • La vape honnête

On n’aime pas

  • La vape seulement honnête
  • Le réglage d’airflow erratique
  • Le manque de peps

Conclusion

3,5 /5
 

Si l’intention de VapeOnly de proposer une AIO destinées aux amateurs de cigares est fort louable, la réalisation de la Aura n’est pas à la hauteur : pour ces amateurs, la puissance, le hit et le goût sont insuffisants, cette AIO ayant déjà peine à égaler les meilleures. Bref, la forme en cigare ne suffit pas, encourageons donc VapeOnly à faire une deuxième version plus musclée.

 

Le Aura AIO de VapeOnly en images

 

Pour ne rien manquer de l’actualité de la vape, rejoignez les 6 500 abonnés à notre newsletter et recevez chaque semaine nos derniers articles !

Annonce

Name of Reviewed Item: Aura AIO - VapeOnly Rating Value: 3.5 Image: https://fr.vapingpost.com/wp-content/uploads/2018/08/Aura.Vig-1.jpg Review Author:Review Date: