Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Kits » Test : Drag H80 S – Voopoo

Test : Drag H80 S – Voopoo

  • Par , le 20/09/2022 à 15h24
    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Innokin
  • Vaporesso
  • Geekvape
  • VDLV
  • Dlice

Le Drag H80 S est le dernier kit du fabricant chinois Voopoo . Il se compose d’une box capable de délivrer une puissance maximale de 80W et d’un clearomiseur PnP POD II. Un kit qui semble tenir toutes ses promesses mais qui déçoit dans les saveurs.

Un kit qui manque de saveurs

Joliment dessiné, le kit Drag H80 S ne présente aucun défaut de fabrication. Simple d’utilisation, la box fonctionne avec un accu au format 18650. Elle peut monter jusqu’à 80 W. Elle est équipée d’une connectique propriétaire. Le clearomiseur, d’une contenance de 4,5 ml, accueille les résistances de type PnP. Ce kit est parfait pour les primo vapoteurs mais manque, tout de même, cruellement de relief dans sa restitution aromatique.

Caractéristiques techniques

Dimensions du mod98 x 31 x 25 mm
Poids du mod116 g
Format d'accus18650
ChargeUSB-C, charge externe
Puissance maximale80
Diamètre max. de l'atomiseur
Modes disponiblesWatts, Automatique
Dimensions du clearomiseur24 x 35 mm
Poids du clearomiseur13 g
Capacité du clearomiseur4.5 ml
Plages d'utilisationselon la résistance
Remplissagepar le haut

Le coffret comprend :

  • Mod
  • Clearomiseur
  • Pièces de rechange
  • Cordon USB
  • Résistances
  • Mode d'emploi

Une box élancée et simple d'utilisation

Fine et élancée, la box est réalisée en métal et en cuir. Elle est déclinée en six coloris. Sa partie supérieure reçoit le clearomiseur. La connectique est propriétaire. La liaison électrique est assurée par deux picots montés sur ressort.
À l’avant de la box, on trouve le bouton de déclenchement. Le son du cliquetis est sourd, gage de qualité.  L’écran est de type TFT couleur. Il est parfaitement lisible même en plein soleil. On trouve, d’un coup d’œil, toutes les informations indispensables : niveau de batterie, mode de vape, puissance réglée, valeur de la résistance, tension délivrée ainsi qu’un compteur de bouffées. En dessous, les boutons plus et moins ainsi que la prise de type USB-C pour le rechargement de l’accu.

Pour allumer la box, on réalise cinq pressions sur le bouton de déclenchement. Une pression simultanée sur ce dernier et le bouton “+” la verrouille sans l’éteindre complètement.

Un appui sur le bouton “+” et “-” permet d’accéder aux menus. 

L’option mode permet de choisir entre trois types de vape.

Smart : le chipset règle automatiquement la puissance optimale en fonction de résistance installée.

 RBA : permet de régler la puissance désirée. 

ECO : diminue la luminosité de l’écran pour économiser de la batterie. En dessous de 40% de batterie, la box passe automatiquement en mode ECO. 

L’option PUFF RESET remet le compteur de bouffées à zéro.

L’option ABOUT DEVICE donne les informations sur la version du chipset.

A l’arrière, la trappe d’accu recouverte de cuir est fermement maintenue au corps de la box par deux aimants. Une très grosse inscription DRAG est gravée dans le cuir.

Le berceau permet d’accueillir un accu de type 18650. Les polarités sont clairement identifiées. Le contact du négatif est monté sur ressort. On note l’absence de trous de dégazage sur la box.

Le PnP POD II

Le PnP POD II est le nouveau clearomiseur de Voopoo.  D’une contenance de 4,5 ml, il est entièrement réalisé en plastique. Il est maintenu à la box par 3 aimants. La résistance s’insère dans son logement par une simple pression. L’étanchéité est parfaite, nous n’avons pas constaté de fuite ni même de suintement. 

Le remplissage du clearomiseur s’effectue par le haut. Il suffit de retirer l’embout buccal en le faisant tourner d’un quart de tour.  Une fois retiré, il laisse apparaître deux trous de remplissage. De par leur petite taille, l’utilisation d’embouts larges de flacon d’e-liquide s’avère impossible.

En faisant tourner le clearomiseur dans la box, on peut ajuster le flux d’air qui entre dans la résistance. Ce réglage est très polyvalent et permet de passer d’une vape très restrictive à très aérienne. 

Deux résistances sont fournies dans le kit. La PnP-TW 30 utilisable entre 28 et 36 W et la PnP-TW 15 qui a une plage d’utilisation de 55 à 70 W. 

À l’utilisation, quelle que soit la résistance utilisée, la restitution des saveurs est passable. La vapeur manque cruellement de densité. Les saveurs sont fades et manquent de nuances. De plus, l’utilisation de la résistance PnP-TW 15 à plus de 60W fait décharger l’accu a une vitesse prodigieuse. Le kit Drag H80 S est bien réalisé mais le manque de performance des résistances dans le pod tank ne favorise pas l’ensemble. Dommage.

En résumé

On aime

  • Qualité de réalisation
  • Ecran clair et lisible
  • Simple d'utilisation

On n’aime pas

  • Saveurs fades
  • Absence de trous de dégazage
  • Décharge de l'accu trop rapide avec la PnP-TW 15

Conclusion

3,8 /5

Le kit Drag H80S est décevant malgré une belle réalisation dans la construction et les menus. La densité de vapeur produite est faible. Les saveurs sont fades et manquent cruellement de relief. De plus, l'utilisation de la résistance PnP-TW 15 voit la batterie se vider comme neige au soleil. Dommage, car ce kit est agréable à utiliser et respire la qualité.

Le Drag H80S en images

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.