Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Atomiseurs » Test : Dead Rabbit V3 RTA – Hellvape

Test : Dead Rabbit V3 RTA – Hellvape

  • Par , le 29/06/2022 à 16h08
    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Vaporesso
  • Geekvape
  • VDLV
  • Dlice

Le Dead Rabbit V3 RTA est la troisième mouture du fameux atomiseur du fabricant chinois Hellvape. Destiné à la vape directe, il embarque deux coils qui n’ont pas peur d’une bonne puissance.

Un atomiseur versatile

Hellvape revient en force avec le Dead Rabbit V3 RTA.
Doté, comme ses prédécesseurs, d’un plateau de montage double coil et d’un système de top airflow, il est quasiment exempt de défauts.
Conçu pour la vape directe, son  système de réglage du flux d’air permet de passer du DL légèrement restrictif à du très aérien sans perte de saveurs. La seule ombre au tableau réside dans la taille de son plateau.

Caractéristiques techniques

Diamètre25 mm
Hauteur50,5
Contenance3,5 / 5,5 ml
Poids59 g
Remplissagepar le haut
Type de montagesimple et complexe
Plateau de montagedouble coil
Plage d'utilisationselon le montage
Arrivée d'airpar le haut
Drip Tip810
Matériauxinox/ verre

Le coffret comprend :

  • Réservoir de rechange
  • Pièces de rechange
  • Résistances
  • Outil
  • Mode d'emploi

Une réalisation sans défaut

Surmonté d’un drip tip au formet 810 en delrin, le top cap se désaccouple par un système de quart de tour. De petites encoches permettent un parfaite préhension pour son ouverture. La bague de réglage du flux d’air se situe juste en dessous. Elle est dotée de 2 x 7 rainures d’une dimension de 3 x 1 mm. Un stoppeur limite sa rotation passant d’entièrement fermée à complètement ouverte. Elle est maintenue sur le corps de l’atomiseur par un joint dont la rétention est parfaite.

L’ensemble de l’atomiseur est réalisé en inox. Son remplissage s’effectue par deux trous en forme de haricot. Leur dimension permet l’utilisation de la plupart des flacons d’e-liquide du marché excepté les plus gros de type Twist . Une rigole en forme de cône permet d’éviter le débordement lors du remplissage. Un gros joint torique assure l’étanchéité entre le top cap et le corps de l’atomiseur. D’origine, le Dead Rabbit V3 RTA est monté avec un réservoir en verre droit d’une contenance de 3,5 ml. Un autre de type bulle est disponible dans la boite et permet de passer l’atomiseur à 5,5 ml.

Sur la cloche sont gravés le nom de l’atomiseur ainsi que le logo du lapin mort. L’intérieur de la chambre d’atomisation est ultra réduit ce qui permet une excellente concentration des saveurs. Le flux d’air passe par les cotés et entre dans le plateau de montage grâce a deux larges ouvertures situées sur le bas du réducteur. 

La base du Dead Rabbit V3 RTA fait 25 mm de diamètre mais passe rapidement à 27 mm. Cette forme conique peut poser problème dans le choix du mod si l’on veut être parfaitement aligné. Le pôle positif du connecteur 510 dépasse suffisamment pour une utilisation sur mod méca hybride. 

Un plateau de montage un peu petit

Le plateau de montage est de type postless. Il est équipé de 4 vis plate de très bonne facture. 4 Vis BTR sont disponibles dans le sachet des pièces de rechange ainsi qu’un lot complet de joints de remplacement, un tournevis plat et une clé BTR.

Un large isolateur en peek assure l’isolation électrique du post positif du restant du plateau qui, lui, est entièrement taillé dans la masse. Un large joint torique assure son étanchéité avec le corps de l’atomiseur.

La force du Dead Rabbit V3 RTA réside dans son système de redirection du flux d’air. Il permet de toucher simultanément les cotés et le dessous des résistances. Ceci associé à une chambre d’atomisation très réduite confère a cet atomiseur une vape dense et aromatique.

Le montage des coils ne pose aucun problème particulier. Il suffit de couper les pattes avec le guide de coupe fourni et de les déposer dans les posts. Hellvape préconise une hauteur de 5 mm. Nous trouvons cette dimension parfaite. 
Le seul point faible de ce RTA est la petite taille de son deck. Même si le montage des résistances  en 3 mm ne pose pas réellement de difficulté en soi, ce choix n’est pas le plus judicieux. En effet, au vu de l’espacement entre les deux  grilles d’airflow,  les coils sont quasiment l’un contre l’autre, ce qui gène la bonne circulation de l’air dans la chambre d’atomisation. Cela se ressent à la vape. L’impression d’une mauvaise ventilation se dégage par moment.

La pose de la fibre peut s’avérer également compliquée. La taille des rigoles qui accueillent le coton est très étroite. Il faut donc réaliser une méticuleuse aération de la fibre si l’on veut éviter de rompre la capillarité et risquer le dry hit tout en laissant suffisamment pour ne pas risquer de remplir la chambre d’atomisation par effet de vase communiquant.
Cette opération peut s’avérer périlleuse pour les débutant dans le reconstructible.
Nous lui avons donc préféré  des coils en 2,5 mm de diamètre.

Dans cette configuration de montage, l’air circule mieux dans la chambre. Le rendu des saveurs est grandement amélioré et le ressenti est beaucoup plus agréable. La pose de la fibre est grandement simplifiée et ne pose plus aucun problème particulier.

À la vape, le Dead Rabbit V3 RTA s’en sort plus que bien. Monté sur mod méca avec une paire d’alien 3 x 28/38 en Ni90 stabilisés a 0,12 ohm et airflow entièrement ouvert, la production de vapeur est conséquente, dense et chaude, parfaite pour les gourmands. La restitution aromatique est excellente. Avec une paire de fused clapton 2 x 27/38 en Ni80 stabilisés à 0,18 ohm à 60 W sur une box électro, airflow fermé de moitié, il s’en sort tout aussi bien. La densité de vapeur est toujours aussi bonne et les saveurs au rendez-vous.

En résumé

On aime

  • Qualité de fabrication
  • Facilité du montage avec des coils en 2,5 mm
  • Bonne production de vapeur
  • Bonne restitution des saveurs

On n’aime pas

  • Difficulté de montage avec des coils en 3 mm
  • Changement du diamètre de la base 25/27 mm

Conclusion

4,5 /5

Avec le Dead Rabbit V3 RTA, Hellvape signe une réalisation quasiment parfaite. La qualité de fabrication est très bonne. Le contenu de la boite est conséquent. Son judicieux système d'airflows le rend aussi agréable d'utilisation avec des montages conséquents ou plus soft. Son deck, un peu étroit, rend le montage des résistances en 3 mm compliqué, ce qui peut s'avérer problématique pour les personnes voulant utiliser les coils fournis.

Le Dead Rabbit V3 RTA en images

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.