Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Atomiseurs » Test : Gear V2 RTA – Wotofo

Test : Gear V2 RTA – Wotofo

  • Par , le 31/03/2022 à 10h12
    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Vaporesso
  • Geekvape
  • VDLV
  • Dlice

Trois ans après la sortie par du Gear, par le fabricant OFRF, qui restera dans les mémoires comme un très bon atomiseur simple coil, Wotofo reprend la main pour nous présenter la seconde version du fameux RTA.

Un atomiseur poids plume

Réalisé en grande partie en PCTG et affichant 26 grammes sur la balance et 34 mm de hauteur pour une contenance de 3,5 ml, le Gear V2 est un tout petit atomiseur simple coil. Wotofo a misé sur un airflow fixe ce qui rend le RTA très aérien

Caractéristiques techniques

Diamètre24 mm
Hauteur34mm
Contenance3,5
Poids26 g
Remplissagepar le haut
Type de montagesimple et complexe
Plateau de montagesimple coil
Plage d'utilisationselon montage
Arrivée d'airpar le bas fixe
Drip Tipfixe
MatériauxPCTG/Inox

Le coffret comprend :

  • Pièces de rechange
  • Résistances
  • Outil
  • Mode d'emploi

Le plastique n'est pas fantastique

L’ensemble du réservoir est réalisé en PCTG. Il n’est pas possible de changer le drip tip puisqu’il fait partie intégrante du top cap. Le plastique n’est pas très épais et il se déforme assez facilement quand on presse sur le réservoir.
L’aspect général donne une impression bas de gamme et n’inspire pas la qualité. Par chance, Wotofo a eu l’idée de placer un insert métallique taraudé dans le top cap pour le visser sur la cheminée. En revanche, si l’on démonte le réservoir de la chambre d’atomisation pour un nettoyage complet, la partie en plastique est contre métal. Il suffit de mal présenter le tank quand on veut le remonter pour fragiliser l’ensemble. Le pas de vis en plastique risque alors de se détériorer, rendant l’atomiseur inutilisable. Le remplissage s’effectue à l’aide de trois trous de type haricot de taille moyenne. La plupart des bouteilles d’e-liquide peut être utilisée à l’exception des plus imposants.

Sous l’atomiseur, se trouvent les pictogrammes habituels, le nom du produit ainsi que la marque du fabricant. Le pôle positif de la connectique 510 dépasse suffisamment pour l’utilisation sur un mode méca hybride.

Deux arrivées d'air fixe

Comme indiqué précédemment, le fabricant chinois a choisi un système d’airflow fixe. Il est réalisé à l’aide de deux large ouvertures (10 x 1,9 mm). Wotofo assure, même si cela peut paraitre déroutant, qu’il est optimisé pour trouver l’équilibre parfait entre le flux d’air et l’intensité de la vapeur pour des saveurs optimales. Nous verrons que ce n’est pas forcément le cas.

Sur le plateau de montage, le flux d’air arrive directement sous le coil via un énorme trou de 4,8mm. De chaque côté de l’airflow, on trouve les deux rigoles nécessaires à la pose de la fibre. Le système est simple : il suffit de couper le coton en prenant appui contre l’extérieur du plateau pour obtenir la bonne longueur.

Le montage de la résistance ne présente pas de problème particulier. Il est vivement conseillé d’utiliser des coils roulés en sens antihoraire pour ne pas avoir à cambrer les pattes. Le serrage se fait à l’aide de vis a empreinte plate. Notons que le tournevis fourni dans la boîte est un peu petit par rapport à la taille des têtes. Un petit ergot permet de maintenir le fil lors du serrage. De par sa taille et son placement, l’utilisation de très gros coils n’est pas possible.

A la vape, avec le coil fourni, un framed staple en NI80 de 3mmde diamètre, l’atomiseur est très bruyant. La densité de vapeur est très faible et les saveurs sont diluées. Nous reconnaissons à peine l’ e-liquide que nous avons utilisé.

Avec un alien en 3 x 27/38 en Ni80 de 3,5 mm, le Gear V2 devient moins bruyant mais les saveurs sont toujours aussi fades. Au-dessus de 55W, le plastique du réservoir commence à chauffer. Quel que soit le montage utilisé, nous n’avons pas réussi a obtenir un volume de vapeur et des saveurs dignes de ce nom.  C’est une déception pour cet atomiseur qui semble réalisé à la hâte !

En résumé

On aime

  • Insert métallique dans le top cap
  • Montage facile

On n’aime pas

  • Airflow fixe
  • Saveurs
  • Bruyant
  • Fragilité du réservoir

Conclusion

2,9 /5

Avec un réservoir en plastique d'aspect bas de gamme et un airflow fixe, Wotofo est passé à coté du sujet. Présenté par le fabricant comme une réussite de saveurs, le Gear V2 est tout le contraire: un atomiseur fade qui ne restera pas longtemps dans les mémoires.

Le Gear V2 RTA en images

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.