Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Atomiseurs » Test : Blotto Mini RTA – Dovpo

Test : Blotto Mini RTA – Dovpo

    Annonce
  • Ecigplanete

Fin 2019, le Blotto premier du nom a rencontré un énorme succès lors de sa sortie. Aujourd’hui, Dovpo propose une version mini. Bien souvent les versions mini ou XL, sont de simples portages, en tailles différentes, du même atomiseur, sans aucune innovation supplémentaire. C’est ce que font ici les concepteurs de Dovpo avec un Blotto Mini RTA exactement identique mais réduit.

Un petit frère ou bien un jumeau ?

Ce nouveau RTA de chez Dovpo n’apporte en lui-même aucune innovation, hormis de faire passer le Blotto d’un diamètre de 26 mm à un diamètre de 23,4 mm. Une miniaturisation qui n’est pas forcément une bonne chose car, sur un RTA, la place est souvent un problème lorsqu’il s’agit de monter ses résistances. Mais avec un espace encore plus restreint cela peut s’avérer complexe.

Caractéristiques techniques

Diamètre23 mm
Hauteur44
Contenance2-4
Poids54 g
Remplissagepar le haut
Type de montagesimple ou double coils
Plateau de montagepostless
Plage d'utilisationselon montage
Arrivée d'airpar le bas
Drip Tip810
Matériauxacier inoxydable et Ultem

Le coffret comprend :

  • Réservoir de rechange
  • Pièces de rechange
  • Drip tip
  • Outil
  • Mode d'emploi

Une capsule de bière qui fait de la vapeur

Le Blotto RTA, tout comme son petit frère le Mini, a été conçu en partenariat avec Sam Parsons de la chaîne YouTube Vaping Bogan, qui a la particularité de d’ouvrir une bière au début de chaque vidéo. Il est donc normal de retrouver à deux endroits, top cap et airflow, une référence avec une forme de capsule de bière sur l’ensemble du tour de la bête.

Avec ce Blotto Mini RTA, on trouve donc un top cap se dévissant d’un quart de tour, une chambre d’atomisation reprenant le logo du crâne, un pyrex droit monté d’origine, et le plateau de montage. Le top cap, en forme de capsule de bière, se défait simplement et les joints à l’intérieur assurent une étanchéité à toute épreuve. Le drip tip 810 en Ultem est assorti à la couleur de l’atomiseur, large et assez court. La chambre d’atomisation est classique, bien qu’un peu haute par rapport aux deux trous de remplissage sur le dessus. On y voit là les défauts de la miniaturisation : tout est, de fait, semblable au Blotto classique, mais en plus petit, ce qui pose de nombreux problèmes.

Le réservoir en Pyrex droit est problématique. Avec une contenance de seulement 2 ml, il est compliqué à remplir puisque le liquide doit vraiment se faufiler entre les bords de la cloche et le verre afin de couler jusqu’en bas. En cas de liquides à fort taux de VG, cela peut s’avérer fastidieux. Mais fort heureusement, Dovpo propose dans la boîte deux autres éléments : un en Pyrex transparent plus large et un troisième en Ultem, jaune, dont le rendu en fonction de la couleur de l’atomiseur ne va pas être le même.

Passons au plateau de montage. Il est exactement identique à celui du Blotto, au millimètre près. Le fabricant a donc conçu une version mini, mais en laissant le plateau dans ses proportions. C’est une excellente chose en termes de facilité de montage des coils, mais cela explique pourquoi la chambre d’atomisation est aussi collée aux trous de remplissage. À noter que la bague d’airflow ne peut pas être enlevée pour nettoyer l’ensemble. 

Le reste de la boite comprend des joints, les deux réservoirs en pyrex et Ultem évoqués plus haut, mais également un outil conçu normalement pour découper les pattes des résistances (en plus d’être un décapsuleur). L’utilisation de cet outil n’est pas documentée dans le manuel ce qui est dommageable. Cet outil relève au final plus du gadget que de l’outil.

Dovpo ne se moque donc pas de ses clients avec la boite de ce Blotto Mini. On en a pour son argent et l’ensemble est très soigné.

Un RTA de compétition en miniature ?

On l’a déjà suffisamment dit : le Blotto RTA a séduit. Son petit frère reste sur les mêmes standards de qualité. Le fabricant a repris sa recette qui fonctionnait bien avec une qualité de réalisation impeccable. Les pièces s’emboitent sans difficulté, les joints sont de bonne qualité. Seul petit défaut : la peinture peut avoir tendance à s’écailler dans le temps…

Le plateau de montage offre une vape extrêmement lisse, sans le sifflement désagréable que l’on retrouve parfois. Cela offre également la possibilité d’un réglage très fin en fonction de ce que chacun aime.

Ce RTA peut également être monté, selon l’envie de chacun, en simple ou double coil, sans que cela ne pose de problèmes de fuites notamment. Le plateau est un peu complexe à prendre en main de prime abord. Mais une fois les premiers coils montés, on prend l’habitude et cela se fait ensuite sans difficulté. Heureusement que Dovpo n’a toutefois pas miniaturisé son plateau qui aurait été encore plus complexe à utiliser.

Le système de réglage de l’airflow est  impressionnant de précision. Le fait d’avoir 270° d’arrivée d’air sur le coil permet d’ajuster les entrées en bas du RTA de manière à la fois simple et juste.

Du point de vue du rendu des saveurs, Dovpo fait encore très fort avec une justesse épatante dans les goûts, et cela sans que la vape ne soit trop chaude. De même pour la vapeur, qui se fait douce et lisse en bouche. Le système d’arrivée d’air joue un rôle prépondérant dans ce plaisir de vape.

En résumé

On aime

  • RTA très réussi techniquement
  • Airflow parfait
  • La qualité du contenu de la boite
  • Un excellent rendu de vape
  • Des finitions impeccables

On n’aime pas

  • Chambre d'atomisation un peu courte
  • Prise en main du plateau de montage
  • Le réservoir en Pyrex droit peu pratique

Conclusion

4,8 /5

Comme la version originale, le Blotto Mini RTA de Dovpo est une petite merveille. Mais elle n’est pas exempte de défauts, notamment en termes de remplissage ou encore en étant peut-être un poil trop compacte. On peut se demander pourquoi le fabricant a souhaité sortir une nouvelle version de son atomiseur phare, sans pour autant proposer d’innovations. C’est un peu dommage, mais la qualité étant au rendez-vous, pas de raisons de se plaindre vraiment…

Le Blotto Mini RTA en images

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.