Vous êtes ici : Vaping Post » Témoignages ecigarette » Témoignage de Musikos : “j’ai compris en vapotant que fumer me rendait anxieux”

Témoignage de Musikos : “j’ai compris en vapotant que fumer me rendait anxieux”

    Annonce

Après près de 30 années de tabagisme et un premier essai infructueux, Musikos a trouvé LA cigarette électronique qui lui a permis d’arrêter de fumer.

Profil de Musikos

Âge : 50
Années de tabagisme : Entre 25 et 30 ans
Votre situation aujourd’hui avec le tabac: J’ai complètement arrêté de fumer et je continue à utiliser la cigarette électronique
Matériel utilisé : eGo AIO
Votre avis est globalement : Positif

“Je retrouve la souplesse et le timbre de ma voix”

Il y a trois ans, mon père, fumeur de très longue date, est tombé gravement malade. Plein d’espoir pour lui, j’ai voulu respecter la demande désespérée de ma mère que j’arrête de fumer.

Un premier essai de l’e-cig, il y a quelques années avait été un échec pour moi, mais le matériel proposé alors n’avait pas la qualité ni les performances des produits actuels. J’ai donc acheté mes premières eGo, et j’ai montré cette pratique à mon père.

Cependant, dès mon retour de chez mes parents, je reprenais la cigarette. Cet été, j’ai passé mes vacances auprès de ma mère, en vapotant. Puis de retour à Paris, j’ai oscillé quelques semaines et… voilà !

Après un rhume bien tapé suite à un week-end tabagique, arrêt total de la clope ! On m’a prêté une eGo AIO de Joyetech et du liquide goût menthe et si c’est un vrai coup de foudre pour moi, c’est surtout le coup de grâce pour la cigarette ! Aucune envie d’en fumer une seule !

Comme je me sens mieux ! Comme je retrouve la souplesse et le timbre de ma voix quand je chante ! Quelles économies ! Et, pour finir : je croyais que l’anxiété me faisait fumer, mais j’ai compris en vapotant, que la fumée me rendait anxieux.

Vive la vapote !