Vous êtes ici : Vaping Post » Politique » Mégots : au tour de Paris de s’attaquer au fléau

Mégots : au tour de Paris de s’attaquer au fléau

    Annonce

Les élus parisiens ont voté hier, 5 février, la mise en place d’une opération destinée à réduire le nombre de déchets liés au tabagisme dans tous les arrondissements de la capitale.

Adoption de la proposition « rues sans mégots »

10 millions. C’est le nombre de mégots qui seraient ramassés chaque jour dans les rues parisiennes. Un chiffre impressionnant qui représenterait ainsi, chaque année, plus de 350 tonnes de déchets liés au tabagisme qui seraient récoltées par la municipalité. Afin de lutter contre ce problème représentant « un coût très important pour les collectivités », quelques élus socialistes ont proposé hier, lors du conseil de la ville, la création d’une opération baptisée « rues sans mégots ».

Adoptée par le conseil, l’opération sera prochainement mise en place sur « la base du volontariat » des maires de chaque arrondissement.

L’action consistera en plusieurs points tels que l’instauration d’un « accompagnement pédagogique par les services de la Ville de Paris à destination des riverains, commerçants, lycéens, collégiens et occupants de bureaux, qui seront invités à participer à l’action en formulant des propositions pour éviter que les mégots ne se retrouvent dans leur rue » ainsi que la distribution de cendriers de poches « aux résidents, aux bureaux et aux commerces participants ».

La mairie de Paris prévoit également « d’encourager des actions de prévention du tabagisme grâce au soutien d’associations partenaires » ainsi que le lancement d’un appel à projet dont les lauréats « mettront en œuvre leurs propositions dans les rues sans mégots ».

Il faudra cependant attendre un long moment avant de voir les résultats de cette opération puisque le conseil de Paris souhaite, dans un premier temps, que l’action soit « idéalement » lancée dans « une rue par arrondissement ».

A titre de rappel, le jet de mégots sur la voie publique est actuellement puni d’une amende 68 €. Selon les chiffres communiqués par la mairie, 38 500 procès verbaux auraient été dressés pour cette raison en 2018. 

Les mégots aussi ont leur actu

Traitement des mégots : les cigarettiers bientôt responsables ?

  • Publié le 18/01/2019

Responsabiliser les acteurs de chaque filière Hier, Brune Poirson, secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, aurait bouclé son projet de loi « économie circulaire » selon le …

Chartres : la guerre aux mégots continue

  • Publié le 14/01/2019

Les mégots, un problème national  La pollution engendrée par les mégots représente un véritable problème en France. Selon un rapport réalisé par l’OMS en 2017, ils représenteraient même 30 à …

Mégots : le parlement Européen souhaite une prise en charge par les cigarettiers

  • Publié le 26/10/2018

Une mesure écologique avant tout Avec 571 voix pour, 53 contres et 34 abstentions, la nouvelle mesure visant à interdire plusieurs produits du quotidien à usage unique a été votée …

Annonce