Vous êtes ici : Vaping Post » News cigarette électronique » L’OMS planche sur la cigarette électronique

L’OMS planche sur la cigarette électronique

Après avoir littéralement “boudé” la cigarette électronique, il semblerait que l’OMS prenne désormais le sujet plus au sérieux. Conséquence de la lettre d’experts adressée récemment à l’organisme ou simple état de fait, l’Organisation Mondiale de la Santé vient en tous cas d’annoncer le lancement de nouveaux travaux. Voici une traduction rapide de son communiqué.

Une clé USB avec des produits toxiques

cigarette-electronique-oms

Juin 2014 : L’OMS se penche sur la cigarette électronique.

“[…] Bien que certaines e-cigarettes ressemblent à des produits du tabac (comme les cigarettes, cigares, cigarillos , pipes, narguilés ou chichas), elles peuvent également être produites sous la forme d’objets du quotidien, tels que des stylos, clef USB ou objets de forme plus cylindrique ou rectangulaire.

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) est en train d’examiner les éléments de preuve qui existent autour de ces nouveaux systèmes électroniques de délivrance de nicotine (ENDS) et prépare un document à soumettre à la réunion des Parties de la Convention cadre de l’OMS pour la lutte antitabac, qui aura lieu plus tard cette année. L’OMS collabore également avec des organismes nationaux afin d’examiner des options de réglementation ainsi qu’avec des experts en toxicologie afin de mieux comprendre l’impact que ces dispositifs peuvent avoir sur la santé.

L’organisme précise avant que ces dispositifs (dont le vaporisateur personnel semble être le plus représentatif) contiennent du propylène glycol, de la glycérine végétale et des arômes, mais aussi des produits chimiques dans leur solution ou leur émission qui peuvent être considérés comme toxiques.


Traduit de l’anglais d’après la page : http://www.who.int/tobacco/communications/statements/eletronic_cigarettes/en/

Review Author:Review Date: