Vous êtes ici : Vaping Post » Politique » Le directeur du National Cancer Institute nommé commissaire intérimaire de la FDA

Le directeur du National Cancer Institute nommé commissaire intérimaire de la FDA

    Annonce

Quelques jours après l’annonce de la démission de Scott Gottlieb de son poste de commissaire de la FDA, Ned Sharpless, directeur du National Cancer Institute, vient d’être nommé afin de le remplacer temporairement. Il occupera sa nouvelle fonction dès le mois prochain.

« Un collègue apprécié de la FDA »

Comme nous vous en informions il y a quelques jours, Scott Gottlieb a choisi, à la surprise générale, de quitter son poste de commissaire à la FDA. Ainsi, dès sa démission officielle, qui entrera en vigueur le mois prochain, ce sera au tour de Ned Sharpless de le remplacer, jusqu’à ce qu’un successeur permanent soit nommé.

Directeur du National Cancer Institute depuis le 17 octobre 2017, Ned Sharpless est un homme de 52 ans originaire de Caroline du Nord. Ayant passé la majeure partie de sa vie au sein de divers laboratoires en tant que scientifique, il découvre son premier emploi de directeur en prenant la tête de l’UNC Lineberger Comprehensive Cancer Center au mois d’août 2013.

Décrit comme « un collègue apprécié de la FDA » et un homme « profondément engagé envers la santé publique » par Scott Gottlieb dans un e-mail envoyé à ses collaborateurs, Ned Sharpless ne devrait pas, le temps de son intérim, beaucoup bouleverser le monde de la vape aux États-Unis.

Stefan Didak, fondateur de l’association Not Blowing Smoke, ayant pour objectif d’ « assurer un accès continu et abordable aux produits de la vape », a indiqué à notre rédaction que Ned Sharpless ne devrait pas être « d’une grande aide » pour la vape américaine. Décrit comme étant un « fervent défenseur des cigarettes à très faible taux de nicotine », l’homme aurait également été l’auteur de « plusieurs déclarations indiquant qu’il n’a pas l’air d’être un grand fan du vapotage »

L’actu des USA

Plusieurs associations portent plainte contre British American Tobacco

  • Publié le 30/04/2019

Le cigarettier accusé d’utiliser des pratiques marketing interdites Si la publicité pour les produits de la vape est autorisée au Royaume-Uni, elle ne l’est que sous certaines conditions. Ainsi, un …

USA : une nouvelle loi antivape étudiée au congrès

  • Publié le 25/04/2019

Le vaporisateur personnel à nouveau malmené Si les attaques contre la vape sont incessantes depuis maintenant plusieurs années aux États-Unis, la dernière en date pourrait bien irrémédiablement changer la vie …

USA : la FDA finance une nouvelle recherche sur la vape

  • Publié le 17/04/2019

Vers la création d’un modèle 3D de poumon humain « vivant » Malgré un nombre d’études croissant sur le sujet, la vape continue d’être, au pire, dénigrée par les chercheurs, …

Annonce