Vous êtes ici : Vaping Post » Tabagisme » USA : bientôt des cigarettes contenant 95% moins de nicotine ?

USA : bientôt des cigarettes contenant 95% moins de nicotine ?

    Annonce

La société SPECTRUM a récemment annoncé avoir reçu une commande pour 3,6 millions de ses nouvelles cigarettes à très faible taux de nicotine. Parmi les demandeurs, plusieurs organismes de santé américains. 

La FDA continue ses recherches sur les cigarettes “light”

Photo officielle des Spectrum – xxiicentury.com

Selon un communiqué de presse récemment publié sur le site Business Wire, SPECTRUM, société de biotechnologie végétale axée sur la réduction des méfaits du tabac, a annoncé avoir reçu une commande pour plus de 3,6 millions de ses cigarettes à très faible teneur en nicotine, de la part de la FDA, de la NIDA (National Institute on Drug Abuse), ainsi que d’un grand nombre de chercheurs dans le domaine de la santé publique. 

Considérées comme “la cheville ouvrière de l’appui scientifique aux efforts de la FDA pour réduire considérablement la nicotine dans les cigarettes” par Henry Sicignano III, président et chef de la direction de 22nd Century Group, ces nouvelles cigarettes du “22e siècle”, contenant 95 % moins de nicotine que les cigarettes de tabac classiques,  pourraient en effet répondre à tous les critères de la Food and Drug Administration afin d’être bientôt promues comme étant les premiers produits du tabac à risque modifié acceptés par l’organisme de santé américain. 

Bien que de nombreuses voies s’élèvent contre cette volonté de Scott Gottlieb, commissaire de la FDA, de suivre un programme visant  à réduire la nicotine dans les cigarettes à des niveaux faibles ou non toxiques, ce dernier semble tout de même continuer sur sa lancée. 

Ainsi, si d’après le président de SPECTRUM, ces cigarettes sont d’ores et déjà “largement reconnues par les défenseurs de la santé publique comme l’archétype de toutes les cigarettes à venir”, la FDA ne s’est toujours pas exprimée concernant la question soulevée par le potentiel lancement sur le marché de ces nouveaux produits : 

Vaut-il mieux que les fumeurs continuent de fumer des cigarettes de tabac à “forte” teneur en nicotine, mais en petite quantité, ou des cigarettes de tabac à plus faible teneur en nicotine, mais en beaucoup plus grande quantité, prenant ainsi le risque de s’exposer beaucoup plus aux nombreux produits toxiques qu’elles contiennent ?

What’s up, FDA ?

Après les arômes, San Francisco veut complètement bannir la vape

  • Publié le 22/03/2019

Interdire la cigarette électronique pour lutter contre le tabagisme Il y a presque un an, la ville de San Francisco aux États-Unis votait l’interdiction des arômes dans les e-liquides. Elle …

Le directeur du National Cancer Institute nommé commissaire intérimaire de la FDA

  • Publié le 13/03/2019

« Un collègue apprécié de la FDA » Comme nous vous en informions il y a quelques jours, Scott Gottlieb a choisi, à la surprise générale, de quitter son poste …

USA : une interdiction de vendre des e-liquides aromatisés proposée à la Maison-Blanche

  • Publié le 6/03/2019

En route vers un durcissement de la réglementation de la vape Voilà plusieurs mois que les États-Unis étaient en proie à une rumeur tenace, celle de bientôt voir les e-liquides …

Annonce