Vous êtes ici : Vaping Post » News cigarette électronique » L’e-cigarette bientôt interdite dans les logements publics américains ?

L’e-cigarette bientôt interdite dans les logements publics américains ?

    Annonce

Le Département américain du logement et de l’urbanisme (HUD) mandate les agences locales de mettre en oeuvre l’interdiction de fumer dans les logements publics d’ici 2018. 940 000 logements sont concernés.

public-housingJulian Castro, secrétaire du Département américain du logement et de l’urbanisme (HUD), a annoncé que les 3 100 agences locales du logement social doivent mettre en oeuvre la politique anti-tabac du département au cours des 18 prochains mois. Concrètement, il leur demande d’interdire de fumer d’ici 2018 à l’intérieur de ces 940 000 logements.

A ce jour, la vapoteuse n’est pas concernée par ce projet mais cela pourrait changer. En effet, le règlement du HUD stipule que les agences de logement social peuvent inclure l’interdiction de l’usage des cigarettes électroniques si elles estiment que celle-ci est “bénéfique”.

HUD se garde aussi le droit de modifier la réglementation et de proscrire l’usage des e-cigarettes si des données prouvent par exemple que cela permet de “réaliser d’importantes économies d’entretien”. Si la première raison demeure floue et discutable, la seconde n’est guère mieux lotie avec une métrique bien opaque.

Au mois de janvier, des associations demandaient l’interdiction de vaper dans les logements sociaux.

USA : Des associations demandent l’interdiction de vaper dans les logements sociaux