Vous êtes ici : Vaping Post » News cigarette électronique » La cigarette électronique invitée dans la campagne Moi(s) sans tabac ?

La cigarette électronique invitée dans la campagne Moi(s) sans tabac ?

    Annonce

Né à la fin du premier Sommet de la vape, le groupe de travail sur la cigarette électronique s’est tenu ce 12 octobre à Paris dans les locaux du Ministère des Affaires Sociales et de la Santé. Nous avons rencontré à la sortie de cette deuxième réunion des représentants des trois associations Aiduce, Fivape et Sovape.

 “Vous êtes libres de commander des posters”

ministere-des-affaires-sociales-santeLa communication pour le Moi(s) sans tabac est déjà bien implantée dans les locaux du ministère. Nos interlocuteurs ont pu constater que badges, kakemonos, posters de la campagne sont largement déployés dans les couloirs.

Interrogés sur la place accordée à la vape dans cette opération, les représentants des autorités de santé auraient confirmé aux associations que “la vape est l’une des composantes du mois sans tabac”.

Le coordinateur de la campagne aurait exprimé son étonnement qu’une Agence Régionale de Santé ait pu interdire à des boutiques de vapotage de placarder des posters de la campagne Moi(s) sans tabac sur leurs vitrines. “La participation de tous est bienvenue, a-t-il confirmé, à condition de respecter les règles de communication et notamment ne pas utiliser les supports officiels pour faire de la publicité ou des allégations de santé”.

Une rencontre devrait avoir lieu entre notamment Santé Publique France et les trois associations de vape avant la fin du mois d’octobre pour étudier comment la cigarette électronique peut accompagner la campagne d’arrêt collectif du tabac.

Il est dores et déjà probable que des vapoteurs seront sollicités pour parler de leur expérience avec des fumeurs tentés de réduire leurs risques dans les grands événements prévus dans huit villes de France. A suivre.