Vous êtes ici : Vaping Post » Politique » Italie : éclaircie à venir en septembre pour la vape

Italie : éclaircie à venir en septembre pour la vape

    Annonce

Matteo Salvini, vice-premier ministre italien, l’a annoncé : le vapotage en Italie va être réformé. Une mesure qui veut aller dans le bon sens, en libérant la vape de son carcan pour permettre au secteur de se développer.

Une réforme de la vape en Italie

La tutelle de l’administration des douanes ? Le monopole du tabac ? La surtaxe anti-vape ? En Italie, c’est bientôt terminé. C’est le vice premier ministre Matteo Salvini qui l’a annoncé dans une interview au site CigMagazine relayée en français par Philippe Poirson sur son blog Vapolitique.

Et c’est peu dire que tous les voyants semblent se mettre au vert. Plutôt que d’intégrer cette réforme de la vape dans la loi globale sur le budget, les législateurs ont préféré l’en sortir pour traiter ce sujet spécifiquement. Et le délai est destiné à prendre le temps de le “blinder” selon les propres termes de Matteo Salvini.

Le texte de loi, dont le contenu n’a pas filtré, est destiné à normaliser et aider le secteur du vapotage. Un coup de pouce pour la vape qui le sera aussi pour l’Italie, où la consommation de tabac est en hausse.

Le cadre législatif, après l’échec de la tentative d’abrogation de la taxe anti-vape, sera en tout cas autant une mesure forte qu’un pied de nez à la commission européenne avec laquelle Mattéo Salvini entretient des rapports compliqués, qui souhaite au contraire imposer une taxe sur le vapotage en Europe.

Reste que Matteo Salvini fait figure d’épouvantail pour bon nombre de dirigeants européens, qui préféreraient adopter des mesures inverse pour de basses raisons politiques. Fiction ? Face à l’attitude irrationnelle de certains lorsqu’il est question de vape, il est permis de douter.

Annonce