Vous êtes ici : Vaping Post » News cigarette électronique » Interview de Daniel Thomas, porte-parole du CNCT, en marge du Sommet de la vape

Interview de Daniel Thomas, porte-parole du CNCT, en marge du Sommet de la vape

    Annonce

En marge du Sommet de la vape, Ghyslain Armand s’est entretenu avec le Pr. Daniel Thomas, cardiologue et membre du conseil d’administration du Comité National Contre le Tabagisme (CNCT).

Si ses propos mettent en relief l’évolution de la position exprimée lors du premier sommet de la vape, il reste opposé au vapotage dans les lieux publics et expose dans cet entretien ses raisons.

La première inquiétude du cardiologue porte sur l’exemplarité, il craint la remise en scène du tabagisme même si vapoter n’est pas fumer. Un autre argument contre le vapotage dans les lieux publics concerne l’aspect sanitaire, même s’il est mineur et que “ça n’a rien à voir” avec le tabac , “il reste des inconnues“.

Interrogé sur les limites de parler positivement de la vape, Daniel Thomas réagit “en pratique la probablité (de poursuites) n’existe pas” et poursuit “il faut qu’on s’écoute, qu’on se respecte et qu’on ne se fasse pas de procès d’intention, ni dans un sens ni dans l’autre.

C’est bien l’objet du Sommet de la vape, permettre aux parties prenantes de débattre dans le respect mutuel, pour avancer et oeuvrer contre le tabagisme.


Pour aller plus loin : les conclusions du Sommet de la vape :

Les conclusions du Sommet de la Vape 2017