Vous êtes ici : Vaping Post » Opinion » Grey’s Anatomy, l’eau de rose rance au service des antivape

Grey’s Anatomy, l’eau de rose rance au service des antivape

    Annonce
  • Ecigplanete

Une série phare des soirées de TF1 déclenche la colère des professionnels du vapotage. En cause, une propagande ouvertement anti-vape, saupoudrée d’une bonne dose de fake news, qui s’appuie sur le drame survenu l’été dernier aux USA. Le CSA a été saisi.

L’anatomie de Grey

Shonda Rhimes, créatrice multimillionnaire de Grey’s Anatomy, a un diplôme d’histoire de l’art et absolument aucune connaissance médicale, selon sa biographie officielle. (Crédit photo Greg Hernandez from California, CA, USA sous license Creative Common)

Toute le monde a déjà entendu parler de Grey’s Anatomy, l’ersatz des « Feux de l’amour » où les personnages portent une blouse, ce qui permet à cette série de se parer abusivement du qualificatif de « médicale ».

Médiocrement écrite, médiocrement filmée, médiocrement jouée, le seul intérêt de la série repose sur le fait qu’elle n’est absolument pas fatigante, intellectuellement parlant, à regarder. Le fameux « temps de cerveau disponible » est à son paroxysme, ce qu’ont bien compris les annonceurs.

Il semble que les propagandistes anti-vape ont également vu tout l’intérêt qu’ils pouvaient retirer de ce feuilleton à l’eau de rose. L’épisode que TF1 a prévu de diffuser ce mercredi 15 avril rebondit sur l’affaire de l’acétate de vitamine E qui a endeuillé les Etats-Unis l’été dernier. Et le traitement choisi est proprement scandaleux.

Le prétexte de l’épisode : un étudiant américain, sportif de haut niveau, est hospitalisé après une dégradation soudaine de son état. Le médecin, délaissant un instant la bagatelle et ses problèmes de couple, diagnostique que le jeune sportif a les poumons d’un homme de 60 ans et désigne comme coupable la vape, qui cible les jeunes, selon lui, en concluant par cette remarque d’un haut niveau scientifique « ces gens sont le Diable ».

Voilà. Bien entendu, les amis du jeune malade dont la vie est, bien évidemment, foutue, puisqu’il ne pourra plus faire de sport et sera sans doute condamné à une carrière d’acteur dans une série sentimentale américaine, ses amis, donc, avouent que la moitié de l’école vapote et s’en vont, immédiatement après, porter la bonne parole que la vape, c’est le diable, et implorer le pardon de leur communauté religieuse.

Aucune mention n’est faite dans l’épisode de l’acétate de vitamine E, des conclusions des enquêtes, ni même de la vérité scientifique. Ne maquerait plus que le nom de Stanton Glantz au générique pour que le tableau soit complet. Pour vous donne rune idée, c’est un peu comme si la série faisait un épisode sur les vaccins en prenant Andrew Wakefield comme conseiller scientifique.

Les professionnels saisissent le CSA

Les associations de professionnels de la vape, FIVAPE en tête, se sont aussitôt offusquées de la diffusion de cet épisode, susceptible de jeter le trouble dans l’esprit d’un public déjà très mal informé, et, de surcroît, très nombreux devant son téléviseur en ces heures de confinement.

La FIVAPE a donc saisi le CSA. L’association demande à ce que l’épisode en soit pas diffusé. Démarche qui a peu de chances d’aboutir, mais pourrait mener à des sanctions contre TF1. Le Professeur Dautzenberg a fait part de son soutien à la démarche de la FIVAPE.

Le communiqué de la FIVAPE sur leur page Facebook. 

Rappelons que tout un chacun peut saisir le CSA pour dénoncer la diffusion de cet épisode. Pour ceci, il suffit de se rendre sur le site du CSA (https://www.csa.fr/Mes-services/Alertez-nous-sur-un-programme2 ), d’indiquer que vous êtes un particulier, et que vous souhaitez réclamer contre l’épisode 11 de la saison 16 de Greys Anatomy diffusé le 15 avril 2020 à 21 H environ pour propagation de fausses nouvelles.

Un autre moyen de pression est de regarder un programme de qualité à la place.

USA : l’acétate de vitamine E reconnu par le CDC comme potentiellement responsable des maladies pulmonaires

 

Annonce

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.