Vous êtes ici : Vaping Post » Etudes sur la cigarette électronique » Étude Cochrane : confirmation que la vape est plus efficace que les autres substituts nicotiniques

Étude Cochrane : confirmation que la vape est plus efficace que les autres substituts nicotiniques

    Annonce
  • Ecigplanete

Une revue systématique effectuée par l’organisation Cochrane indique que la cigarette électronique serait plus efficace pour arrêter de fumer que les autres substituts nicotiniques.

Le vapotage près de 2 fois plus efficace

Début 2019, une étude publiée dans le New England Journal of Medicine arrivait à la conclusion que vapoter est près de deux fois plus efficace pour arrêter de fumer, que l’utilisation d’autres substituts nicotiniques (patchs, gommes à mâcher, etc.).

Aujourd’hui, l’organisation Cochrane a publié une revue systématique (1) portant sur l’utilisation des cigarettes électroniques pour arrêter de fumer. Son but était d’étudier combien de personnes ont arrêté de fumer pendant au moins 6 mois grâce au vapotage, et combien ont pu ressentir des effets indésirables dus à cette pratique.

Les auteurs de la recherche ont identifié 50 études portant sur un total de 12 430 adultes fumeurs. Tous les travaux passés en revue comparaient le vapotage avec différents substituts :

  • Les patchs ou les gommes à mâcher.
  • La Varénicline.
  • Le vaporisateur personnel sans nicotine.
  • Un soutien comportemental.
  • Aucune aide.

Les recherches scientifiques étudiées provenaient des États-Unis (21 études), du Royaume-Uni (9 études), d’Italie (7 études), d’Australie (2 études), de Grèce (2 études), ainsi qu’une étude de Belgique, du Canada, de Pologne, de Corée du Sud, d’Afrique du Sud, de Suisse, et enfin de Turquie.

Conclusions

Après avoir réalisé une méta-analyse de toutes les études repérées, les auteurs indiquent :

  • Les personnes qui arrêtent de fumer pendant au moins six mois en utilisant des e-cigarettes à la nicotine sont probablement plus nombreuses que celles qui utilisent une thérapie de substitution de la nicotine ou des e-cigarettes sans nicotine.
  • Les e-cigarettes à la nicotine peuvent aider plus de personnes à arrêter de fumer que l’absence de soutien ou le soutien comportemental uniquement.
  • Pour 100 personnes utilisant des e-cigarettes à la nicotine pour arrêter de fumer, 10 pourraient réussir à arrêter, contre seulement 6 personnes sur 100 utilisant une thérapie de substitution de la nicotine ou des e-cigarettes sans nicotine.
  • Le vapotage ne comprend pas plus d’effets indésirables que les autres substituts.

Bien que la fiabilité des preuves soit considérée comme « modérée » de par la faible quantité d’études (50), cette analyse Cochrane vient confirmer que le vapotage est un véritable outil de sevrage tabagique et que la cigarette électronique semble plus efficace que les autres substituts nicotiniques dans ce cadre.


(1) Hartmann-Boyce J, McRobbie H, Lindson N, Bullen C, Begh R, Theodoulou A, Notley C, Rigotti NA, Turner T, Butler AR, Hajek P. Electronic cigarettes for smoking cessation. Cochrane Database of Systematic Reviews 2020, Issue 10. Art. No.: CD010216. DOI: 10.1002/14651858.CD010216.pub4.

Les dernières études sur la vape

Articles non trouvés

Annonce