Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Kits » Test : Kit VX217 – Augvape

Test : Kit VX217 – Augvape

    Annonce
  • Ecigplanete

Le fabricant chinois Augvape travaille sur tous les fronts pour proposant un large éventail de matériel. Le kit VX217 est composé d’une box double accu 21700 capable d’envoyer la tension colossal de 12 V. Cette box est livrée avec le clearomiseur Intake Subohm Tank conçu en collaboration avec le youtubeur Mike Vapes.

Un kit moyen

La box VX217 est plutôt compacte pour un format double 21700. Elle est principalement conçu en alliage de zinc et a la particularité de pouvoir produire une tension de 12 V, ce qui n’a pas de grande utilité mais a le mérite d’être là.

L’Intake Subohm Tank, quant à lui, est déjà sorti depuis quelque mois. C’est un clearomiseur conçu en partenariat avec le reviewer américain Mike Vapes. Il propose une innovation sur la fabrication des résistances qui sont fait en clapton mesh. Le kit est globalement moyen et fait même quelques erreurs.

Caractéristiques techniques

Dimensions du mod80 x 49 x 42 mm
Poids du mod193 g
Format d'accus2 x 21700 / 2 x 18650
ChargeUSB-C
Puissance maximale217
Diamètre max. de l'atomiseur30
Modes disponiblesWatts, Volts, Bypass
Dimensions du clearomiseur25 x 46 mm
Poids du clearomiseur65 g
Capacité du clearomiseur5 ml
Plages d'utilisation60 à 75 W
RemplissagePar le haut

Le coffret comprend :

  • Mod
  • Clearomiseur
  • Réservoir de rechange
  • Pièces de rechange
  • Cordon USB
  • Résistances
  • Mode d'emploi

La box VX217

Principalement fabriqué en alliage de zinc, la VX217 donne une impression de solidité. La face avant est en plastique, disposant d’un énorme bouton fire et d’une mollette pour les réglages. Les finitions sont soignées. Elle est plutôt compacte pour un modèle pouvant accueillir deux accus au format 21700.

La connectique 510 est montée sur ressort et permet d’y installer des atomiseurs allant jusqu’à 30 millimètres de diamètre. Si elle n’était pas excentrée, les atomiseurs encore plus grands auraient pu y trouver leur place sans problème. Elle semble très solide et inspire confiance.

La trappe à accu est un mélange de bons et mauvais points. Pour les bons points, on note l’identification claire des accus qui est reporté sur l’écran ce qui permet en cas de déséquilibre de la charge des accus d’identifier simplement quelle batterie pose problème.

En revanche, la charnière semble fragile et présente un jeu important difficile de penser qu’elle va tenir sur la durée si on n’apporte pas une attention particulière.

Le bouton principal est énorme, mais surtout c’est le principal défaut de la VX217. Pour que l’appui soit pris en compte, il faut appuyer bien au centre. Il arrive très régulièrement qu’on appuie pour vaper mais que rien ne se passe. C’est frustrant et désagréable. La molette qui permet de régler la puissance et de naviguer dans le menu est bien conçue. Elle réagit bien. À noter qu’elle est cliquable mais que cela ne sert à rien. Il est possible de la verrouiller dans le menu, ce qui est très utile car elle est plutôt sensible.

Le chipset est simple mais efficace il propose du contrôle de la tension, du contrôle de la puissance, et le bypass.
En contrôle de la puissance, il est possible de sélectionner trois modes : soft, normal et hard. La puissance envoyée est fidèle à celle demandé et la vape est agréable.

En contrôle de la tension, la particularité est la possibilité d’envoyer 12 V. C’est énorme et il faut faire attention d’utiliser des résistance adaptées à ce genre de tension. La tension est aussi précise et correspond bien à celle demandée.

Le mode bypass simule la vape méca en série. La box restitue 8,4 V quand les accus sont pleinement chargés.

Pour accéder au menu, simple et intuitif, il faut appuyer trois fois sur le bouton fire dans le menu. La navigation se fait à l’aide de la molette et la sélection avec le bouton de déclenchement. C’est perturbant car la molette étant cliquable, on clique instinctivement dessus pour sélectionner. Mais ça n’a aucun effet.

L'Intake Subohm Tank

L’Intake Subohm est un projet estampillé Mike Vapes. Sorti depuis quelques mois, il est très classique : un top airflow bien conçu de prime abord.

Le remplissage se fait facilement par le haut, la résistance s’installe de façon plug and play, il suffit de l’emboiter. Le clearomiseur est simple à utiliser et facile à vivre. Malheureusement, il déçoit sur la qualité de la vape.

Deux résistances sont disponibles. La 0,2 hm Clapton Mesh Coil et la 0,15 ohm Mesh Coil
La 0,2 hm Clapton Mesh Coil est la première résistance conçue avec plusieurs clapton en parallèle. Elle est prévue pour être utilisée entre 60 et 75 W, mais les saveurs ne sont pas au rendez-vous. La 0,15 ohm Mesh Coil est une résistance plus classique. Les saveurs sont meilleures mais restent inférieurs à beaucoup d’autre clearomiseurs.

En résumé

On aime

  • Box compacte pour une double 21700
  • Chipset performant

On n’aime pas

  • Des ratés sur le boutons fire
  • Clearomiseur décevant
  • Trappe à accu fragile

Conclusion

3,1 /5

Le kit VX217 d'Augvape propose une box au format compacte pour une box double 21700. Ses finitions sont correctes et elle dispose d'un chipset simple mais performant. Mais tout est gâché par un bouton principal désagréable à utiliser. L'Intake Subohm Tank est un clearomiseur juste moyen. Les saveurs ne sont pas bien rendues. On trouve mieux sur le marché. Il est, pour autant, simple à utiliser et facile à vivre. Le kit VX217 déçoit, même s'il avait de quoi séduire sur le papier.

Le Kit VX217 en images