Vous êtes ici : Vaping Post » Communauté » ETHRA : nouveau groupe européen pour la défense de la réduction des risques

ETHRA : nouveau groupe européen pour la défense de la réduction des risques

    Annonce

Un nouveau groupe de défense des produits à risques réduits voit aujourd’hui le jour. L’ETHRA, qui compte bien amplifier et faire entendre la voix des utilisateurs européens de ces produits.

Coordination associative

Aujourd’hui, 26 septembre 2019, marque la création de l’European Tobacco Harm Reduction Advocates (ETHRA), qui se qualifie de « nouveau groupe de pression dans le domaine de la réduction des risques liés au tabac ».

Ayant pour vocation de « promouvoir une réglementation raisonnable » des nouveaux produits destinés aux personnes qui souhaitent continuer de consommer de la nicotine  « sous une forme beaucoup plus sûre », l’ETHRA souhaite « coordonner » et « amplifier » la voix des utilisateurs européens de ces produits à risques réduits.

La politique du groupe est axée autour de 5 points fondamentaux. Il indique ainsi qu’il :

  • soutient la réduction des risques liés au tabagisme,
  • sait « par expérience » et « grâce à la science », que les arômes et la multitude de produits à risques réduits actuellement disponibles sur le marché, améliorent la capacité des fumeurs à arrêter leur tabagisme, et qu’il s’oppose à toute réglementation qui restreindrait ces possibilités,
  • pense que la réglementation devrait toujours tenir compte des « risques minimes » des nouveaux produits par rapport aux risques avérés liés au tabagisme, et que la réglementation devrait toujours refléter ce fait,
  • croit que « la santé et la vie des fumeurs et ex-fumeurs adultes » devrait toujours être prise en compte dans la « quantification du risque pour les jeunes »,
  • pense qu’il n’y a aucune raison d’appliquer de taxes particulières sur des produits à risques réduits et que ces derniers devraient toujours être « abordables ».

Nathalie Dunand, présidente de SOVAPE, s’est dite « ravie d’annoncer le lancement de l’ETHRA », tandis que Sarah Jakes, de l’organisation caritative britannique New Nicotine Alliance, a indiqué que le groupe est « une nouvelle voix de consommateurs bienvenue pour la région européenne afin de lutter pour les droits des fumeurs et des ex-fumeurs contre l’élaboration de politiques contre-productives sur l’usage de la nicotine ».

De nombreuses autres associations se sont également réjouies de cette nouvelle arrivée dans le domaine de la défense des produits à risques réduits.

André Bendigtsen de Nikan, une alliance norvégienne de réduction des risques pour les consommateurs de nicotine, a indiqué se « réjouir de l’opportunité de rejoindre l’initiative ETHRA car elle correspond parfaitement à nos propres valeurs, visions et objectif », alors que Bengt Wiberg et Uwe Hille, les deux fondateurs d’EUforsnus, mouvement des consommateurs qui fait campagne pour autoriser le snus dans l’Union européenne, ont également rejoint l’initiative.

Voir tous les partenaires de l’ETHRA

Annonce