Vous êtes ici : Vaping Post » Communauté » Devrions-nous abandonner les termes “cigarette électronique” et “e-cig” ?

Devrions-nous abandonner les termes “cigarette électronique” et “e-cig” ?

    Annonce

Devrions-nous arrêter d’utiliser les termes “cigarette électronique” ou “e-cigarette” ? C’est en tout cas ce que semble penser une association australienne de lutte contre le tabac. 

E-cig, vape, cigarette électronique, vaporisateur personnel… ?

Il y a quelques jours se déroulait une réunion à laquelle participaient plusieurs acteurs de la lutte anti-tabac. D’après la New Nicotine Alliance (NNA), l’un des sujets évoqués ce jour-là était le terme qu’il fallait utiliser afin de parler des vapoteuses. 

Si pour certains, la désignation du produit semble être une préoccupation secondaire, elle représente pour d’autres, l’une des priorités à traiter concernant la vape. Une question ne datant pas d’aujourd’hui puisqu’au centre de certains débats depuis plusieurs années maintenant. 

Ainsi, un récent article paru sur le site de l’Australian Tobacco Harm Reduction Association (ATHRA), explique : 

« Il est temps d’envisager de remplacer les termes “e-cigarette” et “cigarette électronique” par quelque chose de plus approprié. Ces étiquettes associent une technologie à faible risque qui sauve des vies, à un produit toxique et mortel. Cela brouille les pistes déjà obscures du débat sur la réduction des méfaits du tabac (…) “Cigarette'” est un mot très puissant. Il porte l’émotion, la stigmatisation et la négativité bien au-delà de son sens fondamental. Les cigarettes sont sans doute le produit de consommation le plus mortel jamais inventé (…)  Le mot “cigarette” évoque la mort, la maladie, la dépendance et la souffrance ».

Les membres de l’ATHRA recommandent ainsi de « retirer du lexique » les termes « cigarette électronique, e-cig, et ENDS » afin de les remplacer par « vaporisateur, vape, ou dispositif de vape », précisant au passage que ces termes sont les plus utilisés par le grand public sur les moteurs de recherche internet. 

Et vous, pensez-vous qu’il faille arrêter d’utiliser le terme « cigarette électronique » ? Selon vous, ce terme est-il en partie responsable du fait que de nombreux habitants dans tous les pays du monde, continuent, à tort, de penser que la vape est aussi, si non plus nocive, que le tabac ? 

La vape parfois victime d’une mauvaise image

Eurobaromètre : la vape gagne du terrain, mais a toujours mauvaise image

  • Publié le 8/02/2018

De bons chiffres 7,5 et 9 : voilà les deux chiffres à retenir de cet Eurobaromètre 458, publié en mai 2017 mais qui ne sort que maintenant. Le nombre de fumeurs …

USA : la vape continue d’avoir une mauvaise image

  • Publié le 24/09/2018

La moitié des américains considèrent que la vape et le tabac sont aussi dangereux Selon une récente enquête réalisée par Rasmussen Reports, cabinet de sondage américain, la vape continuerait d’avoir une très …

3 millions de vapoteurs au Royaume-Uni

  • Publié le 3/10/2018

Un formidable outil de sevrage D’après une enquête (à télécharger au format PDF) de l’Action on Smoking and Health (ASH), le nombre de vapoteurs au Royaume-Uni aurait franchi la barre des 3 …

Annonce