Vous êtes ici : Vaping Post » Communauté » Deuxième journée à Vapexpo

Deuxième journée à Vapexpo

    Annonce

Le public est parti et restent désormais, pour deux jours consécutifs, les professionnels de l’ecig. Ce n’est pas pour autant que le salon Vapexpo oublie l’information qu’il tente de véhiculer, bien au contraire.

Santé, économie, normalisation et TPD

Le docteur Presles affirme haut et fort que l'e-cigarette sauve des vies.

Le docteur Presles affirme haut et fort que l’e-cigarette sauve des vies.

Les vidéos enregistrées sur le plateau de Vapexpo étant directement disponibles sur Youtube, il est inutile ici d’en faire une analyse détaillée mais il convient tout de même d’en rappeler les grandes lignes.

Tout d’abord la Vape en Questions de ce matin, qui pourra sans aucun doute intéresser le consommateur curieux ou inquiet sur certains aspects de la santé. Pour répondre à mes questions j’ai eu le plaisir de recevoir Philippe Presles et Jacques Le Houezec dont les positions, vous le verrez, sont assez claires. Et puis avec l’aide de Julien Pillot, économiste chez Xerfi, nous avons pu rapidement analyser le marché de l’e-cigarette en France. 275 millions d’euros pour 2013, et jusqu’à 900 millions pour 2016 selon le scénario de croissance étudié.

Après quelques ateliers pays mené par Rémi Parola, les conférences de l’après midi se sont concentrées sur les travaux de normalisation orchestrés par l’AFNOR puis sur la Directive européenne qui pose une problématique juridique importante dans le développement du marché aujourd’hui.

Côté stands, toujours la même dynamique qui règne chez les exposants même si l’on a pu ressentir une certaine fatigue après une journée ouverte au public assez intense. Demain je recevrai David de NukeVapes pour des questions d’ordre culturel ainsi qu’Elva Vapote et Nick de chez Ecig Intelligence pour aborder des sujets politiques. Enfin je terminerai avec une conférence Innovation avec notamment des représentants d’Innokin et Provape et puis l’après-midi se terminera sur le thème de publicité.

A demain.

Review Author:Review Date: