Vous êtes ici : Vaping Post » Société » David Khayat : Aucune étude sur l’e-cigarette ne prouve son innocuité

David Khayat : Aucune étude sur l’e-cigarette ne prouve son innocuité

    Annonce

Rapidement interrogé sur la cigarette électronique par Anne Sinclair sur Europe 1, David Khayat s’est étonné “qu’on autorise la mise sur le marché” d’un produit pour lequel ”il n’y a aucune étude” démontrant son innocuité et a prévu l’avènement des produits du tabac chauffé.

Aucune étude sur l’e-cigarette ne prouve son innocuité, ni le contraire

David Khayat, Chef du service d'oncologie médicale de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière

David Khayat, Chef du service d’oncologie médicale de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière

Le cancérologue David Khayat, Chef du service d’oncologie médicale de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, a été interviewé par la journaliste Anne Sinclair sur la radio Europe 1 ce samedi matin. La journaliste lance la discussion en constatant que bien que tout le monde pense que les études sont peu fiables ou inexistantes “on a le sentiment que l’e-cigarette réduit le taux de nicotine qui est cancérigène” (sic). Le docteur rebondit et s’étonne de voir la cigarette électronique mise à la disposition du grand public en France, alors “qu’aucune aucune aucune étude” (sic) n’a démontré son innocuité.

L’oncologue estime néanmoins qu’il s’agit très certainement d’un produit bien moins dangereux que la cigarette. Puis il pronostique l’arrivée sur le marché de produits alternatifs à la cigarette papier, des produits du tabac dans lesquels plutôt que d’être brûlés à 1500°C (sic) le tabac sera chauffé, “il y aura le sentiment de fumer” mais sans la “fumée noire” dans laquelle on retrouve tous les composants cancérigènes. David Khayat avait déjà tenu une position assez nuancée sur le vaporisateur dans son ouvrage intitulé “Prévenir le cancer”.

Review Author:Review Date: