Vous êtes ici : Vaping Post » En direct des boutiques » Licorne – Édition astrale de Curieux E-Liquide par Mathieu Czernichow

Licorne – Édition astrale de Curieux E-Liquide par Mathieu Czernichow

Mis à jour le 20/11/2023 à 11h39
    Annonce

Découvrez la genèse d’un e-liquide de légende racontée par son créateur. Mathieu Czernichow, fondateur de curieux e-Liquides, dévoile les secrets de la naissance du célèbre Licorne issu de l’édition astrale.

Quand et comment est né Licorne ?

À l’époque, Curieux voyait à peine le jour ! C’était le nom du cabinet de curiosité de Maria, ma femme et associée. J’ai emprunté ce nom pour l’attribuer à la gamme de liquides que nous vendions dans nos propres boutiques. C’était une gamme simple, de liquides monoarômes ou presque, très appréciée par nos clients. Si bien que d’autres magasins nous contactaient pour distribuer nos produits. C’est à ce moment que nous décidons de nous lancer véritablement dans l’aventure de l’e-liquide, en commençant par ce que nous maitrisons le mieux : l’univers visuel. Nous faisons appel à un ami peintre illustrateur avec qui nous avions travaillé sur des tournages dans nos vies précédentes (NDLR : avant la vape, Mathieu Czernichow était chef opérateur et Maria Czernichow était chef décoratrice dans le cinéma). Nous entamons donc le processus créatif de trois personnages, inspirés de la mythologie, fantastiques et modernes.

Quel était votre objectif en termes de saveurs ?

Nous cherchions à constituer un triptyque de liquides aux saveurs prononcées et puissantes, tout en gardant une pointe d’originalité et de subtilité. Il nous fallait deux fruités et un gourmand, et c’est sur cette base que nous sommes partis en quête.

Comment avez-vous trouvé la recette ?

Comme la marque existait à peine, elle n’avait évidemment pas encore de labo. C’est à partir des trois liquides suivants que nous avons pu créer nous-mêmes nos recettes de A à Z. Alors, nous avons fait le tour des laboratoires de nos fournisseurs, et testé les dizaines de recettes qui nous ont été proposées. Lorsque nous avons testé la recette de la Licorne, tout s’est allumé ! Le potentiel de cette recette était énorme. Il ne lui manquait que quelques ajustements : une phase du processus sur laquelle je me suis beaucoup amusé ! Nous avons retenu aussi deux autres recettes qui nous plaisaient beaucoup, puis nous les avons retravaillées pour donner une cohérence à la gamme, et l’aventure Curieux a démarré.

Pourquoi avez-vous opté pour du 60 % de VG ?

À cette époque, en 2016, c’était la grande ère du PG, la quasi-totalité du marché était au minimum en 50/50. Nous voulions destiner ces liquides à un usage “plaisir” en les rehaussant un peu en VG, mais pas trop pour qu’ils restent compatibles avec quasiment tous types d’atomiseurs et qu’ils soient pérennes. Nous avons opté pour le 60%VG.

Vous souvenez-vous du premier batch ?

Pour s’en souvenir, on s’en souvient bien ! C’est un souvenir quasiment traumatique (rires). Il a failli ne jamais franchir la porte de l’usine, ce premier batch.

Comment et pourquoi avez-vous choisi ce nom ?

Justement, c’est lié ! Jusqu’à la sortie du premier batch, l’édition s’appelait Constellations. Tout était prêt, les fioles coulées, les étiquettes collées, il ne restait plus qu’à les mettre dans les étuis qui venaient juste d’arriver. Puis, le matin même, je reçois un courrier de l’avocat d’une marque suisse de cigares qui s’appelle Constellations, et qui m’enjoint de trouver un autre nom que le sien pour mes produits (rires). Nous avions déposé à l’INPI, mais sans vérifier en profondeur qu’aucune marque n’avait le même nom. Après une courte phase de stupeur, on trouve un autre nom, on commande de nouveaux étuis, et on repart (sourire). Ça a été une leçon un peu chère, mais une bonne leçon. On apprend son métier en le faisant ! Ce sera donc l’Édition Astrale, un nom que je trouve d’ailleurs bien meilleur aujourd’hui (sourire).

Son succès vous a-t-il surpris ?

Pour être tout à fait franc, oui ! Au début, j’étais convaincu que le Cassiopée ravirait la première place, et finalement non. Ensuite, c’est le Phoenix qui s’est illustré, avec la médaille d’or du meilleur gourmand en 2017. La Licorne n’a pas eu ces honneurs, mais elle est tout de même notre best-seller.

Quelles sont, selon vous, les raisons de son succès ?

Je me suis évidemment beaucoup posé la question. Il y a plusieurs raisons. La recette bien sûr, qui est à la fois puissante et consensuelle. Ensuite, il y a le personnage : tout le monde adore l’image de la Licorne et celle-là est à la fois rebelle et sensuelle… Je pense que les vapoteurs sentent l’originalité des saveurs et des visuels. L’iconographie de la gamme est très soignée, et le storytelling va avec.

Son procédé de fabrication ou sa recette a-t-il changé ?

Oui, il a changé, et même plusieurs fois ! Depuis l’époque de la création de la Licorne, Curieux a bien évolué : nous avons créé près de 90 saveurs réparties dans plus de douze éditions, remporté trois médailles au Vapexpo, déménagé trois fois nos bureaux, et enfin, acquis notre propre site de production dans le Loiret. Tout a changé ! Presque pour rigoler, nous avions fait une version “collector” 200 ml de notre Licorne, et le produit a tellement plus qu’il est rentré au catalogue ! Nous avons même créé une version exclusive de 700 ml, cachetée à la cire et étiquetée à la main, c’est quasiment de l’artisanat. La recette n’a presque pas changé depuis sa création, mais la Licorne, comme Curieux, a traversé bien des aventures !

Licorne – Édition astrale de Curieux E-Liquides, la carte d’identité

  • Nom : Licorne.
  • Gamme : Édition astrale.
  • Fabricant : Curieux E-Liquides.
  • Date de création : 2016.
  • Origine : France.
  • Saveur : Fraise, fruit du dragon, pointe de fraîcheur.
  • Ratio PG/VG : 40 (PG végétal)/60.
  • Taux de nicotine : 0, 3, 6, 12 et 16 mg/ml de nicotine et 10 et 20 mg/ml de sel de nicotine.
  • Disponible : en 10, 50, 200 et 700 ml.
  • Prix publics conseillés en France : 6,50 € (10 ml), 23,90 € (50 ml), 69,90 € (200 ml) et 199 € (700 ml).

Les histoires précédentes

L’Enfer Original de la gamme Enfer de Vape 47 par...

  • Publié le 9/11/2023

Découvrez la genèse d’un e-liquide de légende racontée par ses créateurs. Aujourd’hui, le duo fondateur de Vape 47 et son Enfer Original.

Guanabana de Solana par Rodolphe Thellier

  • Publié le 9/08/2023

Rodolphe Thellier, directeur général de Solana Premium E-liquides, dévoile les secrets de la naissance de son mythique Guanabana.

Japurà par Maxime Amato

  • Publié le 5/07/2023

Découvrez la genèse d’un e-liquide de légende racontée par son créateur. Aujourd’hui, Japurà d’e.tasty, avec Maxime Amato.

Les commentaires sont fermés.